Australie, MotoGP, preview : Marco Simoncelli sera à la recherche du sans faute!



Marco Simoncelli, en l’espace d’une saison est passé du statut d’espoir, au statut de victime pour certains et d’ennemi numéro un pour d’autres mais au final, lorsque l’heure de faire les comptes sera venue, on pourra retenir que Honda a décidé de privilégier un pilote huitième du classement général, avec un seul podium comme meilleur résultat en 2011, par rapport au troisième de ce même classement, Andrea Dovizioso.

Alors, Marco Simoncelli va devoir convaincre les observateurs, lors de ces trois dernières étapes, que cette faveur est largement méritée et qu’il peut accomplir plusieurs courses sans commettre d’erreur.

Marco Simoncelli : « Après le Grand Prix de Motegi au goût doux-amer, j’ai pu essayer, le lundi, la RC213V, la moto qui je piloterai en course l’an prochain sous les couleurs de l’équipe San Carlo Honda Gresini. Ça a été une expérience extraordinaire, 50 tours d’adrénaline pure à piloter une moto divertissante, qui se dresse aussi en cinquième et en sixième. J’ai également exprimé des jugements et des conseils aux techniciens du HRC. J’espère qu’ils les prendront en compte en vue du prochain test à Valence.

En vue de Phillip Island, je me suis permis une petite pause sur l’île exotique de Boracay aux Philippines. Dans ce coin de paradis, j’ai aussi eu le temps de réfléchir et de coordonner la sortie de mon nouveau site www.58marcosimoncelli.it. En bref, maintenant je peux affronter ce Grand Prix d’Australie de la bonne manière et avec beaucoup de motivation.

A Motegi, j’ai compris que j’avais le potentiel pour jouer avec les meilleurs et donc, sur mon circuit préféré, où j’ai gagné en 2008 et 250 en 2009, je tiens à le prouver. J’ai manqué de constance en course. Sans mon erreur en début de course, il y a deux semaines, qui m’a d’ailleurs coûté un « ride through », j’aurais pu me battre pour le podium et si cette possibilité se présente en Australie, je ne la manquerai plus ».

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de