Manque de grip à l’arrière et dribble à l’avant pour Xavier Simeon



Xavier Simeon a souffert lors de la première séance au cours de laquelle, il réalisait le treizième chrono.

Lors de la seconde, on pensait que tout allait mieux puisque le Belge passait une bonne partie de la session dans le top5.

Malheureusement, lorsque le rythme s’accélérait, ses problèmes de grip et de dribble le rattrapaient et il redescendait progressivement jusqu’à la douzième position.

Il va donc falloir qu’il trouve des solutions, dès demain matin, pour décrocher une place en vue sur la grille de départ de ce Grand Prix d’Aragon.    

« Le premier jour du Grand Prix d’Aragon n’a pas exactement été celui auquel je m’attendais. Nous ne sommes pas trop loin de la tête, mais il y a certaines parties du circuit où nous perdons beaucoup de temps et nous devons résoudre ce problème, sinon, ce sera très difficile d’atteindre les objectifs fixés. Les points faibles sont le manque de grip à l’arrière et le chattering à l’avant, ce qui ne me permet pas de prendre les virages comme je le voudrais et qui me fait perdre de précieux dixièmes. Actuellement, je peux réussir un tour rapide mais pas avoir un bon rythme, ce qui est la chose la plus importante. J’aurais aimé être plus haut dans le classement, mais nous devons maintenant nous concentrer sur la résolution des problèmes pour être compétitifs demain »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de