Pour Ciabatti, l’engagement de Dall’Igna est la première étape vers la compétitivité



Gigi Dall’Igna était attendu chez Ducati depuis quelques semaines et c’est aujourd’hui, en marge du Grand Prix de Malaisie, que le constructeur a officialisé sa venue.

C’est un transfert dont Paolo Ciabatti, le directeur du projet MotoGP des rouges, s’est réjoui, estimant qu’il représentait la première réponse de Ducati quant à son manque de compétitivité.

 « L’engagement de Dall’Igna c’est la première réponse à la question posée il y a deux semaines à Aragon, quand on m’a demandé ce qu’on comptait faire pour que Ducati retrouve la compétitivité. Il nous rejoindra en novembre mais d’ici-là, nous allons essayer de perdre le moins de temps possible. Nous aurons de nouveaux développements dans les prochains jours. Je pense que Dall’Igna voudra apposer son empreinte sur le département course, ce qui incombe à un manager général ».

Bien entendu, son arrivée coïncide avec le départ de Gobmeier, le désormais ex patron du Reparto Corse, dont la politique de développement n’a pas porté ses fruits.  

« Je ne considère pas que Gobmeier a échoué, malheureusement, la politique de développement technique décidée en début de saison n’a pas donné les résultats escomptés ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de