Dovizioso se réjouit de l’arrivée de Dall’Igna et le met en garde sur l’étendue du travail



Lorsqu’un pilote déclare que son écurie a un gros problème parce que c’est impossible de rouler avec la moto qu’on lui confie et qu’en plus, il s’agit d’un pilote d’un constructeur, on peut raisonnablement penser que la situation est grave.

Et c’est ce que Dovizioso a tenu a rappeller à Gigi Dall’Igna, l’ancien patron du Reparto Corse d’Aprilia, fraîchement débarqué à Borgo Panigale.

Après une première journée, en Malaisie, conclue à près de deux secondes de Dani Pedrosa, on pouvait sentir toute l’exaspération de l’Italien face à une moto qui, une fois de plus, ne lui a pas permis de se mettre en évidence.    

« Je suis content de ce changement radical, nous en avions besoin. De l’extérieur, on ne peut pas tout comprendre, mais je suis content d’avoir appris cette nouvelle et je vais me donner à 100 % pour obtenir de bons résultats. Je ne sais pas ce qu’il faut changer, mais nous devons changer quelque chose. Je suis prêt à travailler dans toutes les directions. Je dois comprendre sa mentalité, ses idées et lui, il doit comprendre notre moto. Je ne sais pas combien de temps il faudra pour accomplir ce grand changement. Nous verrons si nous disposerons de la nouvelle moto en Février ou plus tôt. Ce qui est clair, c’est que nous avons un gros problème, nous ne pouvons pas rouler avec cette moto mais je reste optimiste ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de