Dani Pedrosa s’offre une victoire à l’ancienne



Il y a longtemps qu’on n’avait plus vu Dani Pedrosa s’échapper et maîtriser la course jusqu’à la ligne d’arrivée.

Passé en tête après quelques tours, il profitait des escarmouches entre Marquez et Lorenzo pour prendre ses distances, imprimer un rythme d’enfer et remporter une victoire qui, après sa déception d’Arargon, doit probablement lui un faire un bien fou au moral.

Derrière, Marc Marquez se montrait impuissant à refaire son retard sur son équipier mais l’essentiel, pour lui, était de conserver ses distances sur Jorge Lorenzo et c’est ce qu’il parvenait à faire avec brio.

En effet, après un excellent départ et quelques tours passés en tête, Lorenzo, qui s’autorisait un dépassement musclé sur Marquez, devait baisser pavillon et s’incliner une fois de plus face aux pilotes Honda.

Déjà compliqué avant la Malaisie, la conservation de son titre semble désormais quasiment impossible vu la régularité de son adversaire et la compétitivité de la RCV.

Derrière, parti deuxième sur la grille de départ, Valentino Rossi doit, une nouvelle fois, se contenter de la quatrième place.

En cinquième position, on retrouve Alvaro Bautista qui s’est une nouvelle fois expliqué avec Cal Crutchlow, son fidèle compagnon de bataille.

Bradley Smith, de son côté, est venu à bout d’Andrea Dovizioso et termine septième.

Signalons encore l’abandon de deux Ducati, celles de Hayden et de Iannone, la dixième place de Hernandez, derrière Espargaro, premier pilote CRT et la douzième de Randy de Puniet.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook       

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments