Jorge Lorenzo n’y croit plus, Valentino Rossi est déçu



Jorge Lorenzo, à Sepang, devait gagner ou arriver devant Marc Marquez s’il voulait maintenir ses espoirs de titre.

Malheureusement pour lui, les pilotes Honda se montraient au-dessus du lot et ne lui laissaient que les miettes de la troisième place.

Evidemment, la déception était inévitable et emportait avec elle, une certaine renonciation. Lorenzo semble désormais résigné mais il faut dire qu’avec 43 points de retard et trois Grands Prix à disputer, ses chances sont en effet bien maigres.   

Jorge Lorenzo : « Nous étions beaucoup plus lents que les autres, aujourd’hui, surtout après trois ou quatre tours. J’ai essayé de prendre mes distances au début, comme toujours, mais après plusieurs, il y avait toujours +0 inscrit sur le panneau. Quand Dani est passé, j’ai essayé de rester avec lui, puis j’ai fait la même chose avec Marc. J’ai essayé de le dépasser plusieurs fois pour le rendre nerveux mais c’était impossible, il était beaucoup plus fort aujourd’hui, je sais que nous ne pouvions pas faire beaucoup plus. Gagner le championnat est presqu’impossible, mais je voudrais au moins terminer deuxième et gagner autant de courses que possible ».

Pour Valentino Rossi, le problème ne se pose pas de la même manière. En effet, l’Italien tente désespérément d’accrocher les leaders mais sans succès.

En terminant cinq fois à la quatrième position en 6 courses, l’Italien doit tout doucement commencer à la trouver saumâtre même si, aujourd’hui, il n’a terminé qu’à 10 secondes des leaders. On sent qu’il a une nouvelle fois progressé mais malheureusement pour lui, pas suffisamment.    

Valentino Rossi : « Aujourd’hui, c’était mi-figue, mi-raisin pour moi. Bien entendu, nous avions accompli un autre pas en avant car en améliorant le set-up de la machine, j’ai pu être plus proche de Jorge. Il semble que nos concurrents disposaient d’un avantage ici. Ils ont réussi à maintenir un meilleur rythme que nous. En partant de la deuxième place sur la grille, j’espérais arriver sur le podium, mais je savais que les trois meilleurs pilotes étaient très forts. Au début de la course, j’ai perdu un peu de temps en raison d’un problème avec les freins avant. Nous continuons à travailler, à pousser et à nous battre pour être dans le top trois ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de