Australie, MotoGP, réactions : Ducati, Rossi et Hayden boivent la tasse au bord de l’océan



Chez Ducati, c’est la soupe à la grimace puisque, à peine un an après avoir remporté pour la quatrième année consécutive la course à Phillip Island, Borgo Panigale doit se contenter d’une neuvième place pour Hayden et d’un treizième pour Rossi.

Être aussi loin dans la hiérarchie, ne faisait évidemment pas partie des plans de Valentino Rossi qui, après le Japon, semblait être convaincu d’avoir trouvé certaines solutions.

Valentino Rossi : « Aujourd’hui, ce n’était pas facile, surtout que nous espérions être mieux immédiatement, comme à Motegi, il ya deux semaines, puisque cette piste est normalement bonne pour la Ducati. Nous avons commencé avec la même configuration, avec juste un petit ajustement pour le ressort de suspension, mais le sentiment n’a pas été le même. Je n’ai pas été en mesure de bien rouler aujourd’hui, en partie à cause de la douleur dans mon petit doigt gauche, qui me dérangeait plus que ce à quoi je m’attendais, mais surtout en raison du feeling sur la moto. Je ne suis pas capable de freiner ou d’entrer convenablement dans les virages. Demain, nous allons essayer des analgésiques plus puissants pour ma part, et d’un point de vue technique, nous allons chercher une solution différente pour améliorer l’avant et faire mieux que cette treizième place. Nous n’allons pas changer complètement la configuration. Nous allons probablement changer la position de la roue avant, mais nous ne parlons ici que de petits changements ».

Même sentiment chez Hayden qui ne doit sa neuvième place au classement combiné des deux séances, qu’à l’aspiration de Casey Stoner qu’il a pu attraper lors de la première séance.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de