Bradl veut s’essayer à Philip Island



Après sa chute de Sepang, Stefan Bradl n’était supposé reprendre la compétition que la semaine prochaine, à Motegi.

Pourtant, il aimerait tout de même pouvoir prendre part aux séances libres du Grand Prix d’Australie.

« Je veux vraiment essayer de rouler le vendredi pour vérifier à quel point c’est douloureux. Je ne ferai pas quelque chose de stupide et si la douleur est trop vive, ou que le gonflement est trop important, j’abandonnerai. Si je dois prendre beaucoup de risques pour terminer 15e, ça n’a pas de sens. Je m’attends à rencontrer des problèmes dans les tournants à droite en raison du mouvement avec le pied, mais la décision de me faire opérer à Kuala Lumpur était la bonne ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de