A part le vent, tout roule pour Lorenzo à Philip Island

Premier le matin et premier l’après-midi, à seulement trois dixièmes du record de Casey Stoner, on peut dire que la première journée du Grand Prix d’Australie du Champion du Monde en titre s’est plutôt bien déroulée.

Tout l’inverse de son rival Marc Marquez qui, lors de la seconde séance, chutait et pouvait s’estimer heureux de s’en être sorti sans plus de dommages.

Au soir du premier jour, Jorge Lorenzo dispose donc d’une boulevard d’avance sur ses adversaires, mais ce n’est, bien entendu, que le premier jour.   

« Je pense qu’ici, nous sommes beaucoup plus compétitifs qu’en Malaisie. Le vent nous cause quelques problèmes dans certains virages où nous avons du mal à garder la roue avant au sol. Nous devons améliorer ça pour demain. En général, chaque pas que nous faisons avec la moto fonctionne et petit à petit nous avons amélioré la moto et avons été plus rapide. Le nouveau tarmac est bien meilleur,  on peut pousser avec plus de confiance et il y a moins de bosses. Il y a juste une petite bosse à la sortie du virage six, mais en dehors de ce virage, tout est beaucoup mieux ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-vous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de