Australie, Moto2, réactions : Marc Marquez n’approuve pas mais respecte la sanction



Lorsque Marc Marquez est monté sur sa moto ce matin, il devait être bien loin de penser qu’il allait chuter deux fois, blesser Wilairot et écoper d’une pénalité d’une minute à valoir sur son temps en qualifications.

Chacun se fera sa propre opinion entre distraction, fait de course, erreur, sanction, pas sanction, mais la décision à respecter, comme le précise Marquez, est celle de la commission de course qui sur base de l’article 1.21.2, l’a sanctionné pour conduite irresponsable.

Marc Marquez : « Ce fut une journée très dure, une journée à oublier, et c’est ce que nous allons faire. C’était très étrange, avec des choses inhabituelles, comme le crash du matin, quand j’ai fait une erreur. J’ai été trop vite et quand je suis monté sur l’herbe, je suis tombé.

Lorsque la séance a été sur le point de se terminer, je suis allé faire un tour pour vérifier que tout allait bien après le crash. Lorsque la session s’est terminée et après avoir franchi la ligne d’arrivée, je terminais mon tour de décélération lorsque, dans le troisième virage, qui est très rapide, j’ai aperçu un pilote.

Je n’allais pas trop vite, mais la piste est très rapide à cet endroit et dans ce virage, qui, normalement se prend en cinquième, j’étais peut-être sur la quatrième. Lorsque les autres pilotes en sont sortis, j’ai vu que Wilairot était derrière et je n’ai pas pu freiner.

J’espère qu’il va bien, parce que c’était un gros accident et je n’ai pas été blessé sérieusement, donc, je lui souhaite le meilleur. Dans l’après-midi, nous avons essayé de retrouver la confiance et le bon feeling, car nous avons dû rouler avec la moto précédente, avec l’ancien châssis.

J’ai mis un peu à m’y habituer de nouveau, mais nous allons continuer à travailler demain et bien sûr, nous n’abandonnerons pas.

A propos de la sanction, il n’y a pas grand-chose d’autre à dire. C’est une décision de la Direction de Course et nous devons la respecter, même si nous ne sommes pas d’accord avec elle ».

Notons tout de même que le team de Wilairot vient d’annoncer que le pilote allait bien, qu’il ne souffrait d’aucune fracture mais qu’il ne disputerait pas le Grand Prix ce dimanche.

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de