Pol Espargaro s’offre les moyens de ses ambitions. Fracture suspectée pour Redding



Le Championnat du Monde Moto2 a-t-il pris, ce matin, une tournure définitive ? C’est en tout cas la question qu’on est en droit de se poser après la chute de Scott Redding. En effet, après avoir suspecté une fracture de la clavicule, c’est désormais le poignet du Britannique qui pose souci.

Ce serait bien entendu une très mauvaise nouvelle pour le pilote VDS mais également pour le suspense du Championnat puisqu’il comptait encore 9 points de d’avance sur Espargaro, le poleman du jour.

Mais Redding n’est pas le seul à avoir chuté puisqu’après que Warokorn ait nécessité l’intervention des infirmiers et du drapeau rouge, Kallio partait, lui aussi, à la faute, imité d’ailleurs, quelques secondes plus tard, par Sandro Cortese.     

Espargaro s’envolera donc de la première position sur la grille de départ et fait figure de favori d’une course réduite à treize tours.

Il devra toutefois se méfier d’Esteve Rabat qui, pour la première fois depuis le début de la tournée asiatique, n’a pas inscrit son nom en haut de la feuille des temps. Il partira second.

Derrière le binôme Pons on retrouve un Jordi Torres qui est monté en puissance tout au long de ces deux journées.

Alex de Angelis prend la quatrième place tandis que Tom Lüthi clôture le top5.

S’il prend le départ, Scott Redding s’élancera de la dixième position devant Xavier Simeon et Johann Zarco. Louis Rossi est dix-neuvième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de