Une plaque, six vis et pas de GP au Japon pour Scott Redding



Après sa chute d’hier (lire ici), Scott Redding était emmené à l’hôpital de Melbourne pour des examens complémentaires.

Malheureusement, le verdict se montrait particulièrement cruel avec lui puisqu’on lui diagnostiquait une fracture du poignet gauche.

Le Britannique, qui sera au Japon mais qui, selon son team manager, ne devrait pas y rouler, a été opéré cette nuit.

L’opération, au cours de laquelle on lui a placé une plaque et six vis sur son radius gauche, s’est bien déroulée.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de