Didier de Radiguès trouve la sanction contre Marc Marquez disproportionnée.



Ce matin, Marc Marquez, l’actuel leader du championnat du monde a été impliqué, après la fin de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Australie, dans un incident qui aurait pu tourner à la catastrophe.

En percutant violemment Wilairot par l’arrière, le jeune prodige espagnol a mis sa vie, ainsi que celle de son compagnon d’infortune, en danger.

Bien entendu, dans le paddock, se sont directement dégagés des avis divergents sur la nécessité et l’opportunité de la sanction prise par la commission de course. Pour rappel, Marquez sera pénalisé d’une minute à valoir sur le temps qui sera le sien demain en qualifications.

Certains de ses collègues pilotes, au premier rang desquels on retrouvait Scott Redding, le pilote VDS, s’offusquaient, sur Twitter, de la clémence de la sanction. D’autres, dont Dennis Noyes, le célèbre chroniqueur, n’y voyaient qu’un fait de course pas plus punissable que lorsque Cluzel, de la même façon avait harponné le pilote espagnol, à Jerez.

Nous avons donc contacté Didier de Radiguès, par téléphone, pour avoir son avis sur cet incident. Et l’ancien pilote belge, actuellement commentateur du MotoGP pour RTL Belgique, a un avis bien tranché sur la question.

Didier de Radiguès : « Je trouve la sanction hors propos et exagérée au regard des faits de ce matin. Sur les images, on peut clairement voir que Marc Marquez ne pousse pas très fort, ce qu’il confirme d’ailleurs dans son communiqué de presse. Dès lors nous sommes plutôt devant une distraction ou une inattention qu’une conduite irresponsable comme évoquée par la commission de course.

Dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi le pilote espagnol devrait être pénalisé de la sorte car, une fois de plus, nous sommes dans le domaine du fait de course et non pas de la faute intentionnelle.

La commission de course n’aura décidément pas été exempte de tous reproches cette saison et je pense, bien entendu, à sa décision dans l’incident qui a impliqué Simoncelli et Pedrosa au Grand Prix de France ».

Voilà une décision de la commission de course qui fera, de nouveau, couler beaucoup d’encre…stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de