Australie, MotoGP, FP3 : Casey Stoner garde la main



Aujourd’hui, à Phillip Island, si la pluie n’a pas fait son apparition pour la troisième session d’essais libres, on a perdu 4 degrés et le vent a doublé d’intensité. Conséquence directe de cet état de fait météorologique, personne, mis à part Dani Pedrosa, n’a pu améliorer ses chronos par rapport à ceux enregistrés la veille.

Malgré ces conditions capricieuses, Stoner continue à être insaisissable puisqu’avec un meilleur tour chronométré en 1.30.550, il repousse Jorge Lorenzo, second de la matinée, à 640 milièmes…un gouffre !

Dani Pedrosa est le seul à avoir amélioré son chrono par rapport à la veille et par la même occasion, le pilote espagnol en profite pour remonter sur le podium, mais à presqu’une seconde de son équipier.

Quatrième de cette troisième et dernière session d’essais libres, Marco Simoncelli a de nouveau chuté au même endroit que lors des deux sessions précédentes. Il n’améliore pas et tombe bas du podium.

Spies complète le top 5 et Andrea Dovizioso, en progrès par rapport à la seconde séance mais pas par rapport à la première, remonte à la dernière place de la seconde ligne de la grille de départ.

Quant à Randy de Puniet, il l’a fait, le pilote français est le premier ducatiste de la matinée. Bien qu’à 1.612 de Stoner, il pourra tout de même retenir qu’il vient de coller plus de 6 dixièmes à Valentino Rossi, englué à la douzième position.

La situation devient préoccupante en ce qui concerne le Docteur. Rossi semble décidément ne pas trouver les clés de la GP11.1 sur ce tracé. Il lui reste maintenant quelques heures pour trouver LA solution qui lui permettra d’au moins reprendre la main au sein de la famille de Borgo Panigale.

Complètent le top10, Bautista, Hayden et Edwards.

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de