Dani Pedrosa est prêt pour le défi du Motegi



Après un week-end désastreux pour Honda en Australie, les pilotes de la structure officielle s’apprêtent à en découdre sur le circuit de leur employeur, à Motegi.

Pression supplémentaire puisqu’on sait qu’à Tokyo, on apprécie particulièrement les pilotes ayant le don de mettre la marque en avant.

Pedrosa pourra-t-il être celui-là ? Vivra-t-on un autre coup de théâtre en tête du Championnat du Monde ? Rien n’est certain mais en revanche, ce qui semble probable, c’est que les typhons Fransisco et Lekima, amènent une quantité d’eau non négligeable, ce qui pourraient probablement redistribuer certaines cartes.

On n’oublie pas que la seule course de l’année disputée sur piste humide (ndlr, c’était en France, merci la météo), c’est lui qui s’était imposé…

Avant cet avant-dernier rendez-vous, Dani Pedrosa compte 34 points de retard sur Marc Marquez.  

« Ce fut une course étrange en Australie, mais je suis vraiment content de mon équipe ait fait un excellent travail et que nous ayons obtenu une bonne deuxième place. J’ai toujours hâte d’aller à Motegi parce que c’est une grande course pour Honda et que j’aime cette piste. C’est la dernière des trois courses d’affilée et nous sommes tous fatigués, il est donc important de garder sa concentration. La piste a beaucoup de gros freinages et de fortes accélérations, dès lors, l’important sera de trouver un bon set up pour avoir de la stabilité au freinage et une bonne traction en sortie de virage ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de