Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Yamaha n’auront rien à perdre au Twin Ring



Le commentaire des pilotes Yamaha est unanime, ils sont heureux d’arriver au Twin Ring de Motegi, une piste qu’ils aiment.

Si de son côté, Jorge Lorenzo devra s’imposer ou en tout cas, terminer devant Marquez pour entretenir ses espoirs de couronne mondiale, il n’aura en tout cas rien à perdre puisqu’avec 18 points de retard sur son rival, il devra compter, une nouvelle fois, sur un petit coup de pouce du destin pour venir à bout d’un Marc Marquez, peut-être fragilisé par son erreur du Grand Prix d’Australie.

Quoi qu’il en soit, dans le rôle du chasseur, il pourra s’autoriser une prise de risque plus importante que la saison dernière et ça n’en est que tant mieux pour le spectacle.    

« La victoire en Australie était une véritable bouffée d’air frais, mais avec deux courses à disputer, c’est difficile de dire ce qui va se passer. Maintenant, nous nous concentrons sur le Japon, la dernière des trois courses d’affilée. Nous avons un peu réduit l’écart par rapport à notre principal rival donc je suis impatient d’arriver à Motegi. J’ai toujours hâte de rouler au Twin Ring. Le Japon est un beau pays où je me sens très à l’aise et où je peux sentir un énorme soutien de la part des fans. Motegi est également une piste spéciale pour moi. J’y ai obtenu, en 2009, ma deuxième victoire en MotoGP. J’ai beaucoup de bons souvenirs de ce circuit et j’espère que nous pourrons être plus compétitifs que lors des années précédentes. Motegi est un circuit différent en termes de pilotage. C’est l’un des rares circuits ‘ stop and go ‘ et il est donc important d’être performant aussi bien au freinage qu’à l’accélération. A ce niveau, nous nous sommes bien améliorés par rapport à l’année dernière et encore plus avec la nouvelle boîte seamless alors j’espère que nous serons plus forts qu’en 2012. Nous n’avons rien à perdre de sorte que nous pourrons prendre un peu plus de risques que l’an dernier.»

Pour son équipier, en revanche, l’équation restera la même que depuis le début de la saison : comment ne pas se faire décrocher par les pilotes de pointe.

Bien entendu, chez Yamaha, tout le monde espère que le petit coup de pouce du destin s’appellera Valentino Rossi.

De son côté, il déclarait, en conférence de presse, qu’il espérait vivre une course humide afin de maximiser ses chances de s’imposer pour la seconde fois de la saison.

« Motegi est un endroit que j’aime beaucoup, c’est une très bonne piste. Nous verrons notre potentiel vendredi matin et bien sûr nous allons nous donner à 100% pour réussir une belle performance. J’ai également été très heureux de revenir au siège de Yamaha, à Iwata et d’ainsi revoir de nombreux «anciens» amis. Le support est toujours fantastique, c’est un vrai plaisir d’être ici à nouveau. Nous aurons nos chances si nous courrons sur piste mouillée.».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de