Statu Quo à Motegi

Après les séances matinales, c’est au tour des séances d’essais libres 2 d’être retardées par l’impossibilité de faire décoller l’hélicoptère médical au-dessus du circuit. Au-delà de cette journée de vendredi, les prévisions météo sont encore moins bonnes pour celles de samedi. Inquiétant.

Au micro de Michel Turco sur Eurosport, Hervé Poncharal, patron de l’équipe Tech3 et président de l’IRTA, a exposé le plan de bataille des organisateurs : si les conditions ne s’améliorent pas, tous les responsables d’équipes seront réunis à 15h00 heure locale (8h00 en Europe) pour envisager la possibilité de faire, dimanche, un programme complet : essais, course et qualification !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de