Lorenzo pense qu’un GP en une journée pourrait désavantager Marquez



Après le flag to flag australien, c’est le brouillard japonais qui semble vouloir ajouter du piment à une situation qui n’en manquait déjà pas.

En effet, après avoir déjà causé l’annulation de l’ensemble des séances de la première journée, il pourrait remettre le couvert demain avec pour conséquence que les essais, les qualifications et la course se déroulent en une seule journée.

Et si Jorge Lorenzo aurait préféré pouvoir préparer normalement son Grand Prix, il estime toutefois que la météo pourrait jouer en sa faveur, à condition, bien entendu, que le Grand Prix ait réellement lieu.  

« Aujourd’hui, j’ai dû chercher à occuper ma journée de la meilleure façon possible en parlant avec mon équipe et en regardant des vidéos. Mais la décision de tout interrompre a été la bonne. Sans hélicoptère médical, ça aurait été trop risqué, on ne sait jamais ce qui peut arriver. En théorie, je pourrais tirer profit de cette situation. Pour moi, c‘est facile d’immédiatement m’adapter aux conditions de la piste. Je trouve assez vite le bon rythme. Cette faculté pourrait m’aider, du moins, dans le passé, c’est comme ça que ça s’est passé, mais il faudra voir si c’est encore le cas cette fois ci. Toutefois, ça pourrait être le point faible de Marquez, en tant que rookie. Il apprend vite les circuits mais il n’a jamais piloté ici sur une MotoGP, il n’aura pas de références ».   

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de