Xavier Simeon : « nous avons accompli 50% du travail »



Après trois abandons successifs, Xavier Simeon avait besoin d’un petit quelque chose, d’un résultat positif, encourageant et motivant avant d’aborder les deux derniers Grands Prix de la saison.

Et la seconde place des qualifications du Grand Prix du Japon présente toutes ces qualités.

C’est donc une excellente opération qui devrait permettre au Belge d’éviter les pièges du premier tour et de disputer un bon Grand Prix.

Pourtant, tout n’a pas été simple puisque, comme il l’expliquait en descendant de sa moto, il a eu besoin de temps avant de retrouver le feeling sur sa machine.  

« Ce GP a été un peu bizarre. Hier, nous n’avons pas pu rouler parce que la Direction de course a pris une décision tout à fait acceptable en faveur de la sécurité des pilotes et aujourd’hui, nous n’avons pas pu rouler le matin parce qu’il pleuvait beaucoup et que le circuit n’était pas en état. Finalement, nous n’avons pu disputer que la qualification et nous nous en sommes plutôt bien sortis. Nous avons été patients car je dois dire que la dernière fois qu’avec la Kalex, nous avons roulé sous la pluie, je ne me sentais pas trop à l’aise. En conséquence, j’ai eu besoin de quelques tours pour retrouver la confiance. Après, j’ai commencé à m’améliorer et à me sentir bien sur la moto. Grâce à ça, nous avons obtenu un bon résultat et nous avons déjà réussi 50% du travail. Maintenant, nous devons juste terminer le GP avec un bon résultat ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de