Maverick Viñales, le grand maître de Trafalgar.



Avec 22 points de retard à deux courses de la fin, autant dire que le Championnat Moto3 était quasiment plié pour Maverick Viñales mais une fois de plus, le sport moto a démontré que rien n’était jamais joué avant le dernier tour de roue.

En effet, c’est d’abord Luis Salom qui était mis au tapis par…Isaac Viñales, le cousin de Maverick !

Reparti bon dernier, il chutait une nouvelle fois et pensait, à ce moment, que ses espoirs de titre s’était envolé dans le gravier japonais.

Toutefois, c’était sans compter sur la fébrilité d’Alex Rins qui partait à la faute au moment d’aborder la ligne droite des stands à la mi-course. 

Maverick Viñales reprenait alors provisoirement la tête du Championnat du Monde puisqu’il occupait la tête de la course.

Mais une fois encore, la course rebondissait lorsque dans la dernière boucle, il commettait une petite erreur et voyait, une nouvelle fois, la victoire lui échapper au profit d’Alex Marquez.

Les trois leaders du classement général se présenteront donc à Valence en étant séparés de 5 petites unités avec 300 points pour Salom, 298 pour Viñales et 295 pour Rins.

Derrière, Jonas Folger tirait les marrons du feu en prenant la troisième place.

Alexis Masbou s’élançait vingtième sur la grille et à la fin du premier tour, il était déjà dans le top10. Incisif et volontaire, le tricolore abordait le dernier virage en cinquième position mais s’est fait proprement jeté hors du circuit par un pilote qui pourrait être Jack Miller. C’est une mauvaise façon de terminer un Grand Prix où il aura été impérial du début à la fin.

Livio Loi avait réussi un très bon warm-up et il l’a confirmé lors de la course où il prend la douzième position après s’être élancé de la 25ème position.

Alan Techer termine également dans les points, à la quatorzième position, alors qu’il s’élançait de la 27ème place sur la grille. 

Maverick Viñales revient donc de nulle part et pourrait encore être titré à Valence. Le suspense ira jusqu’au bout!

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de