Australie, MotoGP, réactions : Rossi n’a pas trouvé les clés de la Desmosedici, Hayden bien



Valentino Rossi a de nouveau souffert sur ce qui était l’ancien terrain de jeu de la Ducati. Au fil des rendez-vous on se retrouve obligé de commenter une situation affligeante et qui nous déplaît.

Voir le nonuple champion du monde se traîner de la sorte n’a vraiment rien d’amusant, si ce n’est pour ses quelques détracteurs acharnés, mais c’est ainsi et après une nouvelle qualification ratée, c’est difficile de ne pas faire le parallèle avec les cas de Gibernau ou de Melandri, eux aussi absorbés par les caprices de leur Desmosedici.

Mais cette moto n’est pourtant pas impossible à piloter puisque son équipier, Nicky hayden a malgré tout réussi à obtenir une belle sixième position sur la grille de départ.

Valentino Rossi : «Avant d’arriver ici, on s’attendant à fonctionner beaucoup mieux que cela en considérant que nous sommes à Phillip Island, une piste sur laquelle, moi comme Ducati, avons toujours été forts. Au lieu de cela, aujourd’hui aussi, j’ai vraiment eu du mal à piloter et j’ai été très lent. C’est dommage, je suis vraiment désolé, évidemment on n’a pas pu résoudre les problèmes que nous avons rencontrés dès le premier jour. Nous allons essayer de faire quelques changements mineurs pour le warm-up de demain, mais même si nous essayerons certainement de faire mieux que ça, je m’attends à une course très difficile ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de