Xavier Simeon a accompli les 50% restant



Hier, en se qualifiant à la seconde place, Xavier Simeon estimait avoir accompli 50% du travail (lire ici) mais restait prudent en raison des week-ends compliqués vécus précédemment.

Auteur d’un bon départ, le Belge pointait à la seconde place au premier virage mais malheureusement, quelques mètres plus loin, Esteve Rabat perdait le contrôle de sa machine et provoquait un carambolage qui avait raison de Scott Redding et qui obligeait la Direction de course à brandir le drapeau rouge.

Son second départ n’était pas aussi incisif et le pilote Maptaq SAG Zelos perdait trop de temps derrière Zarco pour pouvoir espérer revenir sur Lüthi et Mika Kallio.

Toutefois, on peut parler d’un contrat largement rempli pour Xavier Simeon qui avait plus que jamais besoin de ce type de course solide pour terminer la saison de la meilleure des façons.       

« Je suis satisfait de la 4ème place. Finir à cette position est une bonne chose, mais en même temps c’est un peu frustrant parce que le podium était proche et lors de la première course, j’étais sur le bon chemin pour y arriver. Tout d’abord je tiens à souhaiter un prompt rétablissement aux pilotes impliqués dans cet accident parce que j’ai vu qu’il était assez violent. Lors du second départ, j’étais moins bien que lors du premier et je me suis retrouvé 7ème à la fin du premier tour. Après ça, je suis remonté mais cette 4ème place a été compliquée à obtenir. Je me suis battu contre Zarco et il m’a un peu freiné et quand j’ai pu le passer, je n’ai pas su retrouver le bon rythme. Les pilotes devant moi étaient trop loin et c’était impossible de les rattraper. Au final, nous n’avons pas à nous plaindre, parce qu’après trois DNF, nous venons de reprendre beaucoup de points pour le championnat. Je suis aussi heureux pour l’équipe. Maintenant il est temps d’aller à Valence. Nous verrons si nous allons terminer la saison sur un bon résultat ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de