Marquez : « Vingt points et un écart réduit de seulement cinq points est un résultat convenable »



En prenant les points de la deuxième place derrière Lorenzo, Marquez continuait à perdre des points sur son plus sérieux rival au titre, mais limitait néanmoins les dégâts après la grosse erreur de Phillip Island.

Après quelques frayeurs, le leader du championnat décidait de calmer le jeu et assurait vingt points supplémentaires. Bien que non titré, cette intelligence en course lui permet d’arriver à Valence avec treize points d’avances sur son compatriote.

« Le deuxième place est un très bon résultat. Après mon accident pendant le warm-up, je savais qu’il serait difficile d’être constant durant la course car le matin je ne l’avais pas été. Il s’agissait de mes premiers roulages au guidon d’une MotoGP sur ce circuit, et durant les essais je n’ai pas pu récolter d’informations sur le sec, me laissant avec seulement le warm-up et la course pour trouver des réglages corrects. J’ai vu que Jorge était un peu plus fort que nous ici et je me suis fait deux ou trois frayeurs. J’ai alors décidé que vingt points et un écart réduit de seulement cinq points serait un résultat convenable. Il ne reste maintenant plus qu’une seule course, la plus importante de la saison, donc nous essayerons d’être plus concentrés que jamais à Valence. »

Stay Tuned !
Rejoignez-nous sur twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de