Scott Redding : « c’est dur à accepter »



Si c’est hier que les derniers espoirs de titre de Scott Redding se sont envolés, ce n‘est certainement pas là qu’il a perdu le titre.

Le titre, il s’est joué à Philip Island, lorsque le Britannique, en difficulté et sous la pression de Pol Espargaro, poussait au-delà de la limite en qualifications et se fracturait le poignet gauche.

Et si on s’autorise à remonter un peu plus loin, on se souviendra qu’au lendemain du Grand Prix d’Angleterre, le pilote VDS comptait 36 points d’avance sur le nouveau Champion du Monde.     

Il lui reste désormais une course pour s’offrir un dernier frisson en Moto2 avant de rejoindre la catégorie reine sur la Honda ‘Production Racer’ de chez Gresini.  

« Quand Tito est tombé devant moi, j’ai tout fait pour l’éviter, mais c’était impossible et je suis tombé moi aussi. Je suis bien évidemment déçu, pas seulement parce que tout s’est écroulé avec cette course ce week-end, mais aussi parce que sans Tito et moi Pol n’avait plus d’adversaire pour le battre. Le championnat s’est envolé, et ça n’est pas faute d’avoir tout essayé, mais c’est tout de même difficile à accepter. Il faut maintenant tourner la page et faire en sorte de finir la saison à Valence sur une bonne note. Félicitations à Pol pour son titre. Je suis content d’avoir pu me bagarrer avec lui, même si j’aurais bien aimé pouvoir défendre ma chance jusqu’à la fin ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-vous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de