[CP] Xavier Siméon 23ème d’une séance qualificative un peu folle



En prélude au Grand Prix d’Australie Moto 2, Xavier Siméon a arraché un 23ème temps méritoire à l’issue d’essais qualificatifs fortement perturbés par la pluie et le vent. Le pilote RTL Sport n’a eu qu’un tour pour signer un chrono !

L’image diffusée vendredi matin est saisissante : Xavier Siméon déboule à plus de 270 km/h et semble plonger tout droit vers l’océan qui apparaît au bas de la ligne droite des stands !

Si le tracé du circuit de Phillip Island est spectaculaire et télégénique à souhait, il est aussi difficile à appréhender. Le pilote RTL Sport en a fait les frais lors de la première séance d’essai, chutant – heureusement sans gravité – à l’entame du dernier secteur. « J’ai perdu l’avant d’un coup, sans comprendre pourquoi. J’ai fait une longue glissade dans l’herbe, je me suis relevé immédiatement. Mon équipe a fait un excellent boulot pour remettre très vite ma Mistral 610 en état. C’est râlant mais ça arrive… » expliquait laconiquement Xavier Siméon à l’issue de cette cession.

Les deux séances suivantes auront été consacrées à la mise au point et à la définition du meilleur set up, sans coup d’éclat ou performance particulière. « Nous nous sommes appliqués à travailler sur l’angle de chasse, sur les suspensions surtout. La piste est très bosselée, il n’est pas facile de trouver le bon accord pour la fourche et l’amortisseur, on a testé plusieurs solutions » explique Xavier Siméon.

Les événements ont ensuite pris une tournure plus particulière lors des qualifications : « J’ai effectué quelques tours en montant la cadence. Il y avait beaucoup de vent et puis une petite averse est tombée, puis une seconde. On a réglé la moto en conséquence et changé les pneus, j’ai attendu un peu – comme tous les concurrents – et je suis ressorti. La piste commençait à sécher, impossible de faire un chrono avec les réglages pluie. Ensuite, c’est devenu quasiment sec dans les dernières minutes. Tout le monde s’est précipité pour réaliser un temps. J’ai eu un seul tour pour réaliser un chrono, en slick bien sûr, avec une moto à moitié réglée pour le sec faute de temps ! Dans de telles conditions, je peux me montrer satisfait de ma 23ème place ! » raconte Xavier Siméon.

La météo sera peut-être un élément clef de l’Iveco Australian Grand Prix, car il y a un réel risque de pluie pour ce dimanche. Cela n’effraie pas Xavier Siméon que l’on sait particulièrement à l’aise sous la pluie. Quelles que soient les conditions, il entend bien ramener des points à l’issue de ce 15ème rendez-vous de la saison. « Cette qualif’ était peu spéciale mais j’ai eu le temps de cerner la bonne base pour régler au mieux la moto. On validera ces réglages lors du warm up mais je sais déjà qu’on est dans le bon. J’ai le moral, je suis confiant pour la course» précise encore le sociétaire du team Tech 3.

Comme Xavier Siméon, de nombreux pilotes ont chuté lors des essais. Les conséquences sont lourdes pour le leader du championnat Marquez – à la faute à deux reprises dans la même séance – qui a écopé d’une pénalité pour avoir percuté Wilairot, ce qui le relègue à la dernière place sur la grille de départ tandis que son rival Bradl s’élancera lui de la 8ème position. De Angelis signe la pole position devant Di Meglio et Takahashi.

Les 25 tours de courses seront retransmis en direct sur RTL TVI à 5h10’ ainsi que sur le site www.rtl.be/sport , tandis qu’une rediffusion est programmée à 12h10’ sur Club RTL.

Xavier Simeon Info Team

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de