Australie, MotoGP, réactions : Simoncelli « en course, il faut jamais dire jamais ! »



Marco Simoncelli a été bon tout le week-end mais a aussi chuté, au même endroit, lors des trois séances d’essais libres. On dit toujours, jamais deux sans trois, par contre on ne dit jamais « trois sans quatre » et l’Italien n’a pas fait mentir la tradition.

Si on excepte Casey Stoner, décidemment intouchable à Phillip Island (et pas que là d’ailleurs), Simoncelli réalise une belle performance puisqu’il n’est séparé de Lorenzo, second sur la grille, que de 151 millièmes.

Marco Simoncelli : « Je suis très content parce que ça faisait maintenant quelques courses que je n’étais plus parti depuis la première ligne, et ce résultat me rend heureux. J’ai été rapide les deux jours, mais j’ai également chuté à trois reprises, y compris ce matin. La journée n’a pas très bien débuté en raison des conditions météorologiques défavorables avec du froid et du vent et donc ce n’était pas facile. Cet après-midi, nous avons réussi à plutôt bien travailler, nous avons eu une bonne séance de qualifications et puis maintenant j’espère que demain je serai capable de monter sur le podium et je ferai de mon mieux pour y parvenir. Stoner semble inatteignable pour le moment mais en course, il ne faut jamais dire jamais ».

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de