Alex Rins : "à Valence, nous ne partirons pas de rien"



Au Japon, Alex Rins a manqué une belle occasion de prendre une option définitive ou, en tout cas, sérieuse sur la couronne mondiale.

Toutefois, rien n’est perdu pour le protégé d’Emilio Alzamora qui, s’il s’impose, ne manquera pas de poser un souci à son team manager puisqu’en début de saison, il n’avait pas imaginé devoir lui trouver un guidon en Moto2.

Toutefois, avant ça, il devra trouver le feeling sur le Ricardo Tormo qui, depuis ses débuts à moto, n’a jamais été son tracé préféré.

« Ce sera très important de bien rouler à Valence. Nous avons quitté le Japon avec un goût amer en bouche, donc j’espère réussir une bonne dernière course. La piste n’est pas la plus adaptée à mon style de pilotage, car il y a quelques virages très lents. Au cours des années précédentes, j’y ai  rencontré des difficultés pour aller vite, mais lors des tests de présaison, j’ai été en mesure d’y trouver un bon set-up pour la moto. Je suis sûr que nous devrons encore l’améliorer, mais nous ne partirons pas de rien ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de