Et si Xavier Simeon offrait un énorme dernier cadeau à SAG…



Lorsqu’il décidait de s’engager avec SAG, tout le monde se demandait si Xavier Simeon n’était pas tombé sur la tête tant la structure espagnole n’avait jamais, jusque-là, montré les signes d’une évidente solidité.

Parfois équipée de deux motos différentes et souvent de pilotes permettant de payer les factures, l’écurie d’Eduarado Perales ne partait pas avec une réputation à défendre mais bien à créer.

Quoi qu’il en soit, avec l’appui de Zélos et de Maptaq, c’est avec deux Kalex qu’ils débutaient 2013 et dès le Grand Prix de France, il touchait enfin ce à quoi tout le monde aspire…le podium.

Xavier Simeon a réalisé une saison avec certes, des hauts et des bas mais au cours de laquelle il s’est révélé et a offert une vitrine à son équipe qu’il a progressivement sorti de l’anonymat dans lequel elle s’était enfoncée.

Alors, ce week-end, à Valence, en point d’orgue de ce beau Championnat 2013 et avant de rejoindre Gresini, il reste à Xavier Simeon une occasion d’offrir un ultime cadeau à ‘Stop and Go’… et pourquoi pas le plus beau ?    

« Au Japon, nous avons réussi un beau week-end. Nous nous sommes concentrés sur le fait d’aller au bout de notre course et nous avons su profiter des circonstances pour terminer à une bonne position. Je voudrais faire la même chose à Valence, Ce serait bien de réussir un beau coup dimanche et célébrer, de cette manière, une saison où nous nous sommes battus pour nous améliorer GP après GP et atteindre nos objectifs. Ce sera difficile, mais si nous travaillons comme nous le faisons toujours, ce sera plus facile d’y parvenir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de