Essais libres 1 Moto2 : Couronné, mais pas rassasié !



Il est assuré de devenir champion du monde à l’issue du GP de Valence ce dimanche, il a déjà un contrat en MotoGP pour l’an prochain, et pourtant, Pol Espargaro s’est engagé dans un bras de fer spectaculaire pour arracher le meilleur temps de la première séance d’essais libres à son coéquipier Esteve Rabat.

« Never give up », en français dans le texte « n’abandonne jamais », c’est la devise de Pol Espargaro et elle lui a été bien utile cette saison lorsque son retard sur Redding approchait les 40 points. A en voir l’implication et les efforts consentis par le futur pensionnaire de l’équipe Tech3, elle reste en exercice alors que le titre est joué, et qu’il ne s’agit « que » d’une séance d’essais libres.

Tito Rabat, après avoir longtemps détenu la meilleur performance, est parti à la faute. Rien de grave pour l’espagnol qui s’est relevé seul et a conclu la séance en 2ème position, avec un retard de 80 millièmes de seconde sur son futur ex-partenaire.

Très en jambe en début de séance, Tom Luthi n’a pas été en mesure de suivre le rythme, ou bien n’a-t-il pas jugé nécessaire de prendre autant de risques que les 2 pilotes de l’équipe Pons… Le Suisse devance De Angelis, Corsi et Kallio.

A l’inverse, les premiers chronos de Johann Zarco n’étaient pas fameux, mais le tricolore a redressé le tir  et s’accorde finalement le 9ème temps, devant Julian Simon, Dominique Aegerter et Xavier Siméon. Le belge ferme la marche des pilotes parvenus à se maintenir à moins d’une seconde du chrono de référence.

Au 18ème rang, Louis Rossi a effectué une séance de travail constructive et conserve l’avantage sur le champion du monde moto3 Sandro Cortese. A souligner, la prise de contact parfaitement négociée par Lucas Mahias au guidon de l’autre Mistral de l’équipe Tech3.

Enfin, plus inquiétant, le 23ème temps de Scott Redding, visiblement toujours affaibli par sa fracture du poignet contractée en Australie. Le pilote de l’équipe Marc VDS est relégué à plus de 1,6 seconde.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de