Colin Edwards: mieux vaut tard que jamais!




Nous avions eu une première vague d’informations lors du Grand Prix de Saint-Marin: « ce n’est pas encore signé, mais c’est fait. Colin reste chez Forward.»

Puis, quelques semaines plus tard, vint l’interview de Giovanni Cuzari, le propriétaire du team suisso-italien NGM Forward, au micro d’Eurosport, et là, on comprit vite que rien n’était vraiment garanti pour le champion américain, contrairement à Aleix Espargaro que le team voulait à tout prix.
C’est maintenant officiel ; celui que l’on surnomme Texas Tornado sera bien aux côtés du pilote espagnol, l’année prochaine, aux guidons de la Yamaha-FTR.
Il participera donc tout à l’heure à sa dernière course sur la FTR-Kawasaki, tout excité à l’idée de retrouver ensuite, avec une motorisation Yamaha, le goût et l’odeur de ses premiers amours, c’est à dire, si on se rappelle bien les conditions de son départ du team Tech3, précisément ce qu’il croyait trouver en arrivant chez Forward; mieux vaut tard que jamais, et on ne peut que se réjouir pour le sympathique pilote américain!

La toute nouvelle Yamaha-FTR est annoncée pour les essais IRTA qui débutent lundi, après le Grand Prix de Valencia.

Colin Edwards : « Je suis vraiment excité pour l’année prochaine. La majorité de ma carrière s’est déroulée avec Yamaha , depuis l’époque du Motocross jusqu’aux courses sur circuit , donc je suis vraiment excité de retourner sur une Yamaha et bien évidemment d’entamer ce nouveau projet avec Forward et FTR . Théoriquement, sur le papier, il semble que nous puissions être compétitifs et, tout de suite, dès que nous en aurons fini avec la saison, nous avons besoin de nous mettre au travail, et c’est ce que je fais de mieux donc je suis vraiment impatient d’y être. »

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de