Marquez : « pour le spectacle, la Direction de course devrait être plus souple »



En 2013, Marc Marquez impressionnait tout son monde en devenant le plus jeune Champion du Monde de l’histoire.

Spectaculaire mais aussi décidé, pour ne pas dire agressif, le jeune rookie n’aura pas manqué d’également susciter la polémique autour de lui, notamment auprès de son grand rival, Jorge Lorenzo, qui, depuis le Grand Prix d’Espagne, à Jerez, où il subissait un dépassement musclé dans le dernier virage, n’a cessé de remettre en cause son pilotage. 

Pourtant, à Valence, c’est Lorenzo lui-même qui se montrait entreprenant vis-à-vis de Dani Pedrosa. C’est bien entendu un fait que Marquez n’a pas manqué de noter mais vis-à-vis duquel, il préférait se montrer magnanime.

« J’en ai déjà parlé dernièrement, nous sommes là pour la course, nous nous battons toujours à la limite. Jorge s’est plaint de moi toute l’année et à Valence il a réalisé quelques manœuvres un peu osées, peut-être même plus que les miennes. Mais il ne faut pas lui en vouloir, il se battait pour le titre, il a tenté de ralentir la course et pour ça, il a dû avoir recours à certaines manœuvres. »

A l’entendre, le souci ne serait pas l’agressivité présumée des pilotes, que ce soit la sienne ou, comme à Valence, celle de Lorenzo, mais plutôt le manque de souplesse de la Commission de course. 

« Pour le spectacle, la Direction de course devrait être un peu plus souple, et ils l’ont démontré ici, à Valence, parce que Jorge se battait pour le titre. Il a eu un souci dans les virages dans des conditions particulières et donc, ils ont fermé les yeux. Il était toujours à la limite, mais pour moi tout était ok. Pour moi, en Aragon, ils ont utilisé un autre critère, je ne suis pas d‘accord avec leur décision, mais je la respecte ».

On rappelle que sur l’ensemble de la saison, Marc Marquez s’est vu retirer 3 points sur son permis à points et que la première sanction arrive lorsque le pilote atteint 4 points…

Quelque part, et nous laisserons les questions en suspens, n’est-ce pas une certaine preuve de clémence ? Donner trois points sur une saison, n’est-ce pas tirer une sonnette d’alarme en attirant la vigilance de la personne concernée ?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de