Rossi connaît les mêmes problèmes depuis un an et en souffre moralement.



Aujourd’hui à Phillip Island, Valentino Rossi a de nouveau vécu un Grand Prix frustrant en tous points. Après un bon warm-up où le pilote italien semblait enfin avoir trouvé un set-up qui allait lui permettre d’obtenir un niveau de performance acceptable puisqu’il concluait la séance en quatrième position, à moins d’une seconde de Casey Stoner.

Et en course, il mettait en œuvre les bonnes dispositions du matin en remontant de la treizième place à la cinquième. Mais en même temps qu’il disposait d’Alvaro Bautista, Rossi perdait l’avant de sa GP11.1 et terminait sa course dans le gravier.

Ce qui inquiète l’Italien, c’est que cette chute met en lumière le fait que, malgré tous leurs efforts, lui et son équipe technique n’ont pas encore réussi à résoudre le problème qui ruine sa saison depuis le début des tests d’avant saison. « Je ne comprends pas, c’est une chute à laquelle je ne m’attendais pas vraiment. Je n’ai pas freiné particulièrement fort et de la télémétrie a confirmé que ma vitesse à ce point n’était pas été supérieure à celle des autres tours. Le problème est toujours le même, depuis une année, et nous n’avons pas encore trouvé de solution, c’est l’aspect le plus grave et le moral en souffre. Lorsque la moto fonctionne un peu mieux, j’essaie de pousser plus fort et je chute, sans aucune explication ».

Stay tuned!

Source : GPone.com

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de