Scorpion Masters : QUI sera le MASTER 2013 ?



Prenez LA star mondiale du rallye automobile, ajoutez quelques bonnes poignées de champions moto en tout genre, vitesse, cross, supermotard, enduro ou trial, mélangez soigneusement avec un parc de 2 roues aussi hétéroclite qu’original, saupoudrez de valeurs comme le courage, la passion, la mise à l’arrière-plan de son égo, la convivialité et le respect, puis disposez le tout avec précaution sur un circuit mythique et vous obtiendrez la troisième édition des Scorpions Masters, le 30 novembre prochain, sur le circuit Paul Ricard; sans aucun doute une des épreuves les plus sympathiques qu’il soit !

Après l’annulation de la session 2012 pour cause de séparation entre le Pôle Mécanique d’Alès et Laurent Corric, ce dernier nous propose cette année une édition qui s’annonce d’ors et déjà une cuvée millésimée à ne pas rater.

Modeste (il nous déclare ne rien avoir inventé, en faisant allusion au titre décerné il y a une quarantaine d’année au vainqueur du  « Grand National Championship » aux USA,  là où les champions américains comme Gary Nixon, Gene Romero et autre Kenny Robert  s’affrontaient sur des pistes de vitesse et de dirt-track pour obtenir le célèbre « Number One »), mais, travailleur acharné, Laurent remue ciel et terre depuis presque un an pour réunir un plateau de choix constitué de champions du monde ou de pilote ayant participé à un championnat international durant cette année.

Et Laurent Corric a atteint son but, comme vous pouvez en juger par vous-mêmes ; Sébastien Loeb, que l’on ne présente plus, et même s’il avoue lui-même ne pas avoir fait de courses de 2 roues depuis les années 90’ avec sa Mobylette, n’hésitera pas pour autant à changer de discipline pour venir « jouer » avec les champions plus habitués aux deux-roues que sont Vincent Philippe, Johann Zarco, Sam Lowes, David Checa, Louis Rossi, Gwen Giabbani, Kenny Foray, Denis Bouan, Lucas Mahias, Jérémy Guarnoni et autre Arnaud Vincent, pour ne citer que les pilotes de vitesse (pour le Tout-Terrain, Antoine Méo, Pierre-Alexandre Renet, Johnny Aubert, David Knight, Ivan Cervantes, Marc Bourgeois, Rodrig Thain, Frédéric Bolley, Yves Demaria, Serge Guidetty, Adrien Chareyre, Sylvain Bidart, Boris Chambon, Eddy Seel, Loris Gubian et Alex Ferrer seront présents, alors que Soheil Ayari viendra affronter Sébatien Loeb comme meilleur représentant automobile)!

Dominique Aegerter et Alan Techer devaient également faire partie de la fête mais, malheureusement, leur état physique les en empêchera.
D’autres grands champions, principalement étrangers, ont été sollicités, la liste allant Marc Marquez lui-même à Alvaro Bautista en passant par Nicolas Terol et Matthia Pasini, mais si la proposition les a fortement séduit, leur emploi du temps personnels posait des problèmes.
Nous ne sommes toutefois pas l’abri d’une bonne surprise de dernière minute…

Résumons-nous ; un rallyman, des pilotes de vitesse, de cross, d’enduro, de Supermotard et de trial vont tous s’affronter à travers quatre disciplines (deux courses de vitesse, une de Supermotard, une d’Enduro et une de Trial), pour définir le pilote qui sera le plus polyvalent, c’est-à-dire le MASTER 2013 !
Mais là où l’on voit bien que tout cela n’est finalement qu’un prétexte à « s’amuser » entre champions (le genre d’amusement où personne ne veut finir derrière, cela va de soit), c’est que chacun utilisera la moto qu’il apporte.

Voici donc la liste pour le moins originale des machines prévues en ce qui concerne les pilotes de vitesse; 

Sébastien Loeb – KTM RC8
Vincent Philippe – Suzuki GSXR du SERT
Johann Zarco – Yamaha MT09
Sam Lowes – Yamaha R6
David Checa – Yamaha R1 du GMT94
Louis Rossi – Mistral 610
Gwen Giabbani – GSXR du team R2CL
Kenny Foray – Yamaha R1 du GMT94
Lucas Mahias – Moto2 MG Compétition
Jérémy Guarnoni – Kawasaki Z1000 Stocksport du MRS
Arnaud Vincent – Yamaha R1 Full

Les pilotes vont donc en découdre dans un savant mélange de bon esprit, de bonne humeur, de convivialité et de respect (3 amateurs polyvalents ont d’ailleurs été sélectionnés en réalisant un film original sur eux-mêmes), et les spectateurs (10€ par personne (15€ sur place), entrée gratuite pour les moins de 14 ans accompagnés) apprécieront.

Pas la peine de se le cacher, Laurent Corric a su nous mettre l’eau à bouche ; nous attendons donc avec une impatience certaine ce 30 novembre!

Horaires:
8h30 : trial.
9h15 : enduro.
11h00 : supermotard.
Les spectateurs auront droit à une visite des stands de 13h30 à 14h00.
14h00 : séance chrono vitesse.
15h00 : 1
ère course vitesse.
16h15 : 2
ème course vitesse.

 

Le site du Scorpions Masters

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de