Marc Marquez ou James Bond?



Marc Marquez avait été pressenti pour participer au Scorpion Masters 2013. Si cela avait fortement motivé le jeune champion du monde, son entourage avait été catégorique : « pas le temps ».

Voyons donc de quoi était constitué l’agenda de Marc Marquez en cette fin de semaine…

Jeudi 28 novembre, peu après minuit, à Madrid, Marc Marquez se rend, à la chaîne de télévision La Sexta pour une émission qui lui est consacrée en direct. 

A peine quelques petites heures de sommeil après sa diffusion sur les ondes espagnoles, le jeune champion s’envole au matin pour un périple de 19 heures qui le verra passer par Frankfurt puis Munich avant que son Airbus A340-600 de la Lufthansa, vol LH714, non pas pour Sidney mais bien Tokyo Narita, ne s’y pose peu avant midi, ce vendredi.
Le jeune champion trouve tout de même le temps de célébrer son titre avec son employeur avec la traditionnelle cérémonie du HRC, kimonos et tambours compris, puis d’aller s’amuser en ville le soir.

Samedi 30 novembre, décalage horaire ou pas, Marc Marquez participe au « Honda Thanks Day » devant 10 000 spectateurs massés sur le circuit Twin Ring de Motegi. Il pilote sa RC213V mais aussi, pour la première fois, une moto de Dirt Track en public et répond aux diverses questions des fans.

Après le dîner, il se dirige vers l’aéroport de Hadena pour prendre un vol pour Frankfurt. Son Boeing 787 Dreamliner opéré par la All Nippon Airways décolle à 1h10 dans la nuit japonaise et se pose à Frankfurt à 5h25 au petit matin après un vol de 12 heures. Un dernier vol Frankfurt-Nice puis Marc Marquez monte à bord d’un hélicoptère en milieu d’après-midi pour être présent aux conférences de la FIM, puis, le soir venu, dans un costume Hugo Boss impeccablement taillé, au gala annuel de la FIM à Monte-Carlo où il fera plus que converser avec Vito Ippolito, le président de la vénérable institution, avant de recevoir le prix du « Rider of the Year ».

Non, très clairement, Marc Marquez n’avait pas le temps de se rendre au Scorpion Masters cette année…

« Marquez. My name is Marquez. Marc Marquez. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de