CEV : Le championnat espagnol monte en puissance en 2014.



En devenant « européen » grâce à ses manches du Mans et de Portimao, le championnat espagnol se renforce en nombre de courses.
Huit dates au lieu de sept, mais surtout plus de courses en systématisant le principe des deux courses par week-end (sauf au Mans où seules les Moto3 auront le droit de citer).

Ainsi le programme prévoit :
Moto3 : 11 courses au lieu de 9.
Moto2 : 10 courses au lieu de 9.
SBK : 10 courses au lieu de 9.

A noter également le maintien du montant global de primes de 500 000 euros à redistribuer aux pilotes de la façon suivante.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de