Doohan : « l’expérience de Valentino Rossi joue contre lui »



Il y a quelques semaines, Valentino Rossi déclarait que s’il se sentait de nouveau compétitif, il aimerait signer un nouveau bail de deux ans avec Yamaha et pour juger de cette compétitivité, il se fixait une limite de six courses.

Pourquoi six courses ? Parce que c’est à ce moment que les contrats commencent à se négocier.

Toujours est-il que si quelques personnes s’en réjouissent, l’éventuel départ du Dottore attristeraient de nombreux fans des deux roues.

Adulé aux quatre coins de la planète, Valentino Rossi est probablement celui qui aura le plus contribué à la popularité moderne de ce sport.

Mick Doohan, un autre grand de ce sport, estime que s’il devait partir, il laisserait un grand vide à combler derrière lui.

« Même s’il ne gagne pas, le sport a besoin de lui et il a toujours autant de fans qu’avant. Le MotoGP sera plus pauvre sans lui. Je suis sûr que dans son esprit, la quatrième place n’est pas suffisante, mais c’est vraiment beaucoup mieux que là où j’étais la dernière année de ma carrière ».

Mais si les résultats ne sont pas nécessairement au rendez-vous, Doohan se montre pourtant convaincu qu’ils ne sont pas loin.

« Je pense que son expérience joue contre lui au niveau de savoir jusqu’à quel point il est prêt à pousser, mais vous ne devez jamais douter de Valentino. Je n’ai aucun doute sur le fait que s’il pouvait avoir une moto parfaitement à son goût il pourrait pousser plus fort, mais là, il sait que s’il va plus loin, il sort de piste.

Je pense que l’expérience de Valentino peut faire qu’il n’est pas prêt à pousser aussi fort que les trois pilotes du top. Ils sont toujours dans la partie « envie et besoin» de leur carrière plutôt que dans la partie «ce serait bien de le faire à nouveau».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de