Aki Ajo en Moto2? Non. Enfin, pas sans KTM.



Aki Ajo qui a pleinement débuté comme propriétaire de team en mondial en 2002, alignera cette année, comme l’année dernière, pas moins de cinq pilotes, trois dans la structure officielle Red Bull, tels Jack Miller (« Je pense que tout le monde a vu qu’il est l’un des grands talents pour l’avenir. Nous sommes très fiers d’avoir Jack dans le team Red Bull KTM en 2014.« ), Karel Hanika  (« C’est un jeune pilote très talentueux qui a fait de très belles courses en Red Bull Rookies Cup ces deux dernières années. Je sais que Karel est très motivé pour l’année prochaine. Et c’est le plus important.« ) et Danny Kent (« Je suis très enthousiaste à l’idée d’avoir Danny à bord pour la saison prochaine. Il formera un excellent trio avec Jack et Karel. En 2011 et 2012, j’avais eu la chance de travailler avec lui, et j’en ai été ravi.« ) ainsi que deux dans le team Avant Tecno; son propre fils, Niklas Ajo, et le Malaisien Hafiq Azmi.

Deux teams séparés, comme la saison passée, mais une situation un peu plus compliquée au niveau des motos puisque KTM et Husqvarna, deux motos utilisant le même moteur en 2014, ne seront pas attribuées à l’un des deux teams mais bien à tel ou tel pilote, soit concrètement Danny Kent et Niklas Ajo.

Une organisation quelque peu difficile à appréhender pour le spectateur qui devra s’y retrouver entre les 4 configurations différentes (Red Bull KTM, Red Bull Husqvarna, Avant tecno KTM, Avant Tecno Husqvarna).
Le team manager finlandais, lui, aura moins de souci puisque les motos devraient être techniquement identiques, au moins en début de saison.
Néanmoins, son sens de l’organisation éprouvé et les performances passées de ses pilotes (pour rappel,  Marc Marquez, Johann Zarco, Sandro Cortese et Luis Salom) amènent aujourd’hui la presse espagnole à l’interroger sur son passage possible en Moto2 dans le futur.

Réponse de l’intéressé:  » Je me sens très à l’aise avec KTM en Moto3 puisque nous sommes l’équipe d’usine et que la catégorie Moto2 est un plus compliquée parce que vous ne pouvez pas travailler avec une équipe d’usine. Je suis très fier d’être avec KTM. »

On se rappelle toutefois que KTM milite actuellement pour un remplacement des moteurs Honda par un bicylindre 500cc constitué de deux moteurs de Moto3 accolés.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de