Crutchlow : « Lorenzo chez Ducati ? Il doit y avoir un peu de vrai dans ces rumeurs »



En cette période désespérément creuse où le moindre frétillement médiatique suffit à provoquer des tsunamis de réactions et où parfois, l’actualité semble inventée plutôt que collectée, quoi de mieux que de parler transfert.

En effet, 2014 est l’année de négociation pour les gros bras de la catégorie et parmi eux, le maître achat est bien entendu Jorge Lorenzo.

Honda donnerait 12 millions pour s’attacher ses services, tandis qu’actuellement, Yamaha en débourserait neuf.

Mais ça, c’était l’équation avant que Ducati n’entre dans la danse, ou plutôt, avant qu’une radio espagnole ne propulse Borgo Panigale au milieu de la scène avec une bourse plutôt lourde puisqu’on prête aux Germano-Italiens, la volonté de déposer aux pieds de l’Espagnol, la bagatelle de 15 millions d’euros !

Bien entendu, Ducati s’est empressée de démentir cette fausse (ou pas) information et Jorge le « Martillo » s’est contenté de rappeler qu’il voulait terminer sa carrière chez Yamaha (si la moto s’améliore).

Pas question donc de laisser parler le côté « Mantequilla » et de fondre comme le beurre en été face à un tel déballage de puissance économique.    

Pourtant, malgré tous ces démentis, il en est un qui aime en rajouter une couche et comme on pouvait s’en douter, il s’agit, bien entendu, de Cal Crutchlow.

En effet, le Britannique, qui pense que ces rumeurs doivent contenir une part de vérité, se dit prêt et heureux à l’idée d’éventuellement accueillir Jorge Lorenzo, en 2015, dans le garage italien.     

« Je pense qu’il y a un peu de vrai dans ces rumeurs. Comme l’a dit Jorge, tous les constructeurs veulent lui parler. Bien entendu, Jarvis a tout nié parce qu’il veut le conserver. J’espère que Jorge prendra la bonne décision quant à sa destination. Venir chez Ducati, ce serait un grand défi, mais je ne suis au courant de rien. Jorge va certainement tout démentir et voudra négocier avec Yamaha. S’il vient chez Ducati en 2015, ça ne changerait rien pour moi, il amènerait une mine d’informations et une belle pointe de vitesse ».  

Voilà donc de bien beaux compliments vis-à-vis de celui pour qui le Britannique n’a jamais caché son admiration… reste à voir ce qu’en pense Andrea Dovizioso !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de