Moto2 : Carmelo Ezpeleta n’exclut pas la fin du moteur unique en 2016



De plus en plus de constructeurs contestent le monopole de Honda comme fournisseur exclusif des moteurs de la catégorie Moto2, monopole qui s’arrête actuellement à la fin de la saison 2015. Cela ne laisse pas Carmelo Ezpeleta indifférent qui n’exclut pas la fin du moteur unique dans la classe intermédiaire et, en tout cas, est prêt à en discuter.

« Si nous voyons une possibilité d’amener plus de marques en Moto2 sans que les frais augmentent, naturellement, nous écouterons. » annonce-t-il à SpeedWeek.
La réglementation technique pourrait donc fondamentalement changer pour la saison 2016, mais avant ça, les instances dirigeantes devront prendre en compte l’avis des constructeurs, en tête desquels se trouvent Honda, KTM, Mahindra (Suter) et Caterham.

Et le premier point sur lequel il y a débat, concerne la date à laquelle la décision devrait être prise. En effet, KTM voudrait que le règlement soit connu rapidement afin de pouvoir concevoir et tester ce nouveau moteur. Carmelo Ezpeleta ne l’entend pas de cette oreille : « Je ne pense pas que nous ayons besoin de prendre une décision dans les deux ou trois mois qui viennent. Je pense que nous avons un peu plus de temps. Nous avons la saison 2014 entière pour prendre une décision. Les constructeurs auront ainsi la saison 2015 entière pour y travailler. »

Le temps du moteur unique n’est pas pour autant résolu et « des entreprises comme Mahindra, Caterham et KTM sont invitées à de sérieuses discussions. » selon le responsable de la Dorna.

Pour rappel, argumentant que le moteur Honda de série n’est pas digne d’un championnat du monde et souffre de nombreux inconvénients, KTM est le constructeur actuellement le plus motivé pour « monter » en Moto2, avec une solution 500cc à base de deux cylindres de Moto3, puis vient Suter avec un trois cylindres composé des mêmes éléments, soit 750cc.
Ces démarches sont la version moderne des Yamaha TZ 125 mono-cylindre, 250cc bi-cylindres et 500cc quatre cylindres de l’ère des 2-temps.

Stay Tuned !
Rejoignez-nous sur twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de