Montage des Mahindra à Turbenthal.



Vous êtes team manager et vous avez commandé des Mahindra.
Pas question de recevoir vos motos livrées par un camion de rouge vêtu aux couleurs du constructeur indien, ni même de les recevoir en caisse par un transporteur express.
Non, vous êtes aimablement convié à venir les monter vous-même, boulon par boulon, dans les ateliers de Mahindra à Turbenthal, au Nord-Est de Zurich, en Suisse, dans un atelier situé de l’autre côté du parking des installations Suter.

Là, sous la supervision générale de Davide Borghesi, chef de projet chez Mahindra, deux techniciens, en l’occurrence Massimo Capanna, chef-mécanicien d’Arthur Sissis, ainsi que l’ingénieur « acquisition de données » de Miguel Oliveira  vous fourniront toutes les pièces nécessaires au montage des deux machines et vous accompagneront tout au long de ce dernier.

Cette façon de faire n’a évidemment pas pour but d’économiser sur la main d’œuvre de l’entreprise helvético-indienne, mais bien de vous faire connaître vos motos par cœur, puisque ce sera vous-même, ou du moins vos mécaniciens, qui auront, par exemple, monté les roulements dans les bras oscillants et paramétrer toute l’électronique.
Durée de l’opération, entre deux et trois jours.

Fraîchement arrivé dans le giron Suter-Mahindra, le team d’Alain Bronec, le CIP-Moto, a bien voulu, nous faire quelques photos de l’opération, exclusives mais pas trop « sensibles » et avec l’autorisation de Mahindra,  pour nous faire partager ce moment unique dans la (pré)saison.
Nous les en remercions vivement.

Pour rappel, les Moto3 tourneront à Valence à partir du 11 février.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de