Valentino Rossi a réussi là où on ne l’attendait peut-être pas



Avant que le MotoGP ne débarque à Sepang, il est des choses auxquelles on s’attendait peut-être, comme par exemple la première place de Marc Marquez et d’autres, comme par exemple la seconde de Valentino Rossi ou la quatrième d’Aleix Espargaro, auxquelles on s’attendait forcément moins.

Et il faut dire que dans le cas de l’Italien, nous avions perdu l’habitude de le voir à son aise, que ce soit chez Ducati, en 2011 et 2012 et même, la saison dernière, chez Yamaha, si ce n’est au Qatar ou à Assen.

Rossi a donc réussi là où on ne l’attendait pas et a peut-être également retrouver le moyen de surprendre. Faut-il y voir la griffe Galbusera, son nouveau chef mécanicien, faut-il y voir un comportement de la M1 plus en adéquation avec son pilotage…?  

Alors certes, après un test de trois jours et sur une seule piste, il faut certainement se souvenir qu’il est trop tôt pour tirer des conclusions qui ne sauraient être que hâtives, et il n’est également pas inutile de se rappeler que malgré des tests positifs, c’est Marc Marquez la vraie vedette de ce début de saison mais quoiqu’il en soit, la perspective de peut-être assister à une bagarre à quatre (et peut-être plus), n’est certainement pas pour nous déplaire.  

 » Le test a été très bon, je suis très heureux, surtout en raison de cette seconde position et plus encore pour mon chrono qui est le meilleur de ma carrière ici à Sepang. C’est la première fois que je passe sous la barre des 2’00 et je suis seulement à un dixième de Marc et du record absolu de la piste. J’ai eu un bon feeling sur la moto, nous avons trouvé de bonnes solutions et c’est très positif. Nous avons tenté une simulation l’après-midi qui nous a permis de cerner les problèmes. Nous avons eu un peu de mal pour garder un bon rythme mais ce n’était pas si mauvais. Pour le premier test, la balance est bonne. « 

De bons résultats qui demandent confirmation…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de