Essais Moto2 et Moto3 à Almeria : Vinales s'adapte plus que vite, Honda reprend espoir.



Si Technomag-CarXpert et Aspar avaient ouvert le feu les premiers, respectivement au Paul Ricard et à Valence, un bon nombre de teams ont préféré attendre hier et aujourd’hui pour débuter leurs tests sur le circuit d’Almeria, tout au Sud de l’Espagne, profitant ainsi d’un 21° bien agréable malgré le vent qui s’est mis à souffler durant l’après-midi du vendredi.

Quelques teams de Moto2 étaient présents, comme Caterham (Johan Zarco, Josh Herrin mais une grippe l’a empêché de rouler), Federal Oil Gresini (Xavier Simeon), Dynavolt Intact GP (Sandro Cortese), Tuenti HP40 Pons (Maverick Vinales, Luis Salom), Gresini (Lorenzo Baldassari) ou AGT REA Racing (Gino Rea), mais nombreux étaient les représentants de la catégorie Moto3 , avec Red Bull KTM Ajo (Jack Miller, Karel Hanika), Estrella Galicia 0,0 Monlau (Alex Rins, Alex Marquez), Go & Fun Gresini (Niccolo Antonelli, Enea Bastianini), Sky VR46 (Romano Fenati, Francesco Bagnaia), Red Bull Husqvarna (Danny Kent), Calvo (Isaac Vinales, Eric Granado) ou RW Racing GP (Scott Deroue, Ana Carrasco).

Comme de bonne guerre, tout le monde n’a pas monté les transpondeurs, pour éviter de dévoiler ses chronos, mais ceux publiés permettent déjà de constater, et c’est une bonne surprise, qu’en Moto3, la Honda d’Alex Marquez a énormément progressé par rapport aux derniers essais réalisés ici-même au mois de novembre dernier (1:41,300).
Avec un 1:39,830, le « frère de » se permet non seulement d’améliorer très sensiblement les performances réalisées par son coéquipier à l’automne dernier, mais aussi de devancer les KTM présentes sur le circuit espagnol. Du moins les chronométrées.
Il faut dire que, le temps pressant, Honda ne ménage pas ses efforts pour rétablir la situation de sa NSF250R face aux motos autrichiennes et, une fois de plus , a déplacé une équipe d’ingénieurs très conséquente sous la direction de Shinichi Kokubu.
De son côté, le team Monlau faisait de même, en alignant ses 4 pilotes, Alex Marquez et Alex Rins pour les Grand Prix, mais aussi Fabio Quartararo et Maria Herrera pour le CEV.
Les temps du très jeune pilote français (14 ans) n’ont pas été communiqués mais ils se situent déjà « dans la bonne moyenne ».
Formule empreinte de modestie…

Grandes absentes de ces essais, les Mahindra, qui feront leur entrée en piste à Valence la semaine prochaine!

En Moto2, Maverick Vinales et Luis Salom semblent pour le moment diriger les débats.

Les essais continuent ce samedi à Almeria, mais également sur d’autres circuits (Aragon pour Technomag-CarXpert, par exemple).

 

Photos: Twitter des intéressés et Pedro Lamazares Durá

 

Temps du 7 février publiés par Speedweek:

 
Moto2

Maverick Viñales (E), Kalex, 1:36,3 min 
Luis Salom (E), Kalex, 1:36,533 
Sandro Cortese (D), Kalex, 1:37,22 
Johann Zarco (F), Suter, 1:37,3 
Edgar Pons (E), Kalex, 1:38,273 
Jesko Raffin (CH), Kalex, 1:39,617

Untimed:

Lorenzo Baldassari (I), Suter 
Maverick Viñales (E), Kalex 
Gino Rea (GB), Suter 
Esteve Rabat (E), Kalex

Moto3

Niccolò Antonelli (I), KTM, 1:39,6 min 
Alex Márquez (E), Honda, 1:39,884 
Romano Fenati (I), KTM, 1:40,272 
Isaac Vinales (E), KTM, 1:40,411 
Jakub Kornfeil (CZ), KTM, 1:40,660 
Enea Bastianini (I), KTM, 1:40,9 
Francesco Bagnaia (I), KTM, 1:40,985 
Eric Granado (BR), KTM, 1:41,698 
Gabriel Rodrigo (E), KTM, 1:42,501 
10 Luca Gruenwald (D), Kalex-KTM, 1:43,471 
11 Gabriel Ramos (YV), Kalex-KTM, 1:43,734

Untimed:

Maria Herrera (E), Honda 
Jack Miller (AUS) KTM 
Fabio Quartararo (F), Honda 
Ana Carrasco (E), Kalex-KTM
Niklas Ajo (FIN), Husqvarna 
Alex Rins (E), KTM 
Danny Kent (Royaume-Uni), Husqvarna 
Scott Deroue (NL), Kalex-KTM 
Karel Hanika (CZ), KTM 
Hafiq Azmi (MAL), KTM

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de