La dernière banderille pour Miller, la clinique mobile pour Antonelli.



Sur une piste balayée par de fortes bourrasques de vent, Jack Miller a réalisé le meilleur chrono de la dernière journée d’essais à Valencia. L’Australien, nouveau venu dans les rangs de l’équipe officielle KTM, n’a pourtant pas été en mesure d’améliorer le chrono réalisé mercredi par Niccolo Antonelli.

Les conditions de piste n’étaient pas aussi favorables pour l’ultime journée passée sur le circuit Ricardo Tormo, tout près de Valencia. Des rafales de vent, aussi soudaines que puissantes, ont donné du fil à retordre aux pilotes désireux de grappiller encore quelques fractions de seconde à leur temps de référence. Certains ont d’ailleurs fini leur trajectoire dans l’un des bacs à gravier espagnol, et parmi eux, celui qui avait dominé les débats jusque-là, Niccolo Antonelli. Piégé dans le virage N°8, le représentant de l’équipe Gresini n’a pu éviter à la chute. L’italien a même fait un passage par la clinique mobile par précaution mais n’étant pas blessé, il a pu reprendre la piste un peu plus tard et a réalisé le 4ème temps de la journée. Sur l’ensemble des 3 jours, le pilote Gresini conserve la meilleure performance sur l’ensemble des 3 jours d’essais, et même si les comparaisons sont trompeuses, on signalera tout de même que son temps de 1’39’’454 lui aurait permis de s’installer en pole position lors du dernier GP de Valence.

En son absence, Jack Miller a enregistré le meilleur chrono du jour, mais n’est donc pas parvenu à arracher l’honneur de repartir de la première confrontation directe de la saison avec la faveur du chronomètre. Malgré tous ses efforts, le pilote KTM a roulé ce jeudi en 1’39’’773, à 3/10ème de la référence établie la veille, preuve que les conditions du jour étaient plus délicates. Pour autant, avec un retard de seulement 8/1000èmes sur Antonelli au cumul des 3 journées de test, le fantasque Miller a montré qu’il était à la hauteur de son statut de pilote officiel et précède Danny Kent. Le britannique et sa KTM camouflée en Husqvarna ont chuté ce jeudi, mais précèdent malgré tout Romano Fenati, Isaac Vinales et Francesco Bagnaia.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de