Le Visétois Martin Vanhaeren intègre le championnat CEV Moto3



Le Visétois Martin Vanhaeren va participer cette saison au très relevé championnat CEV Repsol Moto3. Il a trouvé un accord avec l’équipe espagnole H43 Team Blumaq. Le jeune pilote du Zelos Junior Team a encore participé à des essais en début de semaine sur le circuit de Carthagène.

En décrochant ce guidon en CEV, Martin Vanhaeren va passer un cap très important dans sa jeune carrière. La saison dernière, il avait participé au championnat R125 Cup en Belgique et décroché un titre de vice-champion de Belgique. En France, toujours sur Yamaha 125, il a remporté la course de Ledenon et est monté plusieurs fois sur le podium. C’est en participant à la sélection de la RedBull Rookies Cup qu’il a été remarqué par les responsables du Zelos Junior Team.

Il a notamment eu la chance de pouvoir participer à un stage de préparation physique aux côtés des pilotes Moto2 de chez Zelos : Xavier Siméon et Louis Rossi. Il a ensuite enchaîné les roulages en Supermoto mais aussi en Moto3 sur le circuit de Carthagène (Espagne), siège du H43 Team Blumaq de Manuel Hernandez.

Avide d’apprendre, le jeune visétois va enchaîner les roulages en Espagne pour préparer le début du championnat à Jerez.

Martin Vanhaeren :  » C’est une chance de pouvoir rouler en CEV cette saison et d’avoir pu trouver un accord avec Manuel Hernandez. J’avais eu l’occasion d’effectuer quelques tests à Carthagène avec le H43 Team Blumaq. Et j’ai été séduit par son professionnalisme. A chaque séance, j’apprends de nouvelles choses, la télémétrie par exemple, et cela me passionne. L’aspect réglage est essentiel pour moi et j’ai beaucoup plus de possibilités sur la Moto3. »

Claude Danis (Zelos Junior Team) :  » Je suis très heureux de la signature de Martin Vanhaeren avec le H43 Team Blumaq. Pour le Zelos Junior Team, la priorité était que nos deux pilotes décrochent un guidon en Moto3. C’est désormais chose faite et nous ne pouvons que nous réjouir que Loris Cresson et Martin Vanhaeen puissent prendre part à ce championnat réputé. La boucle est bouclée pour le Zelos Junior Team. En CEV, Martin va franchir un cap très important car il n’a jamais participé à une compétition internationale de ce niveau. Mais c’est un garçon rigoureux et je suis convaincu qu’il va s’adapter rapidement à cette compétition et aux circuits espagnols.« 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de