Alexis Masbou : « On ne s’attendait pas à une telle progression des KTM »



Handicapé par un poignet qui doit encore subir une intervention chirurgicale, Alexis Masbou a terminé 28ème des essais libres qui ont eu lieu cette semaine à Jerez. Le rapport de force entre Honda et KTM, son état physique, Alexis n’est certes pas dans une situation facile, mais du haut de son expérience, il garde la tête froide à un mois de la première épreuve de la saison.

 

GP-Inside : Quelles informations  as-tu ramenées des essais de Valence ?

Alexis Masbou : « L’information principale vient des chronos qui nous ont confirmé pendant 3 jours que nous étions encore malheureusement trop loin des KTM. Elles ont encore progressé, nous aussi mais pas suffisamment  pour réduire l’écart. Me concernant, j’ai encore beaucoup de choses à améliorer sur les réglages notamment ».

 

GP-Inside : Quelles sont les grosses différences qui restent entre la KTM et Honda ?

Alexis Masbou : « Il reste une différence en matière de motorisation. J’ai l’impression qu’elles ont gagné un peu en vitesse de pointe alors que la Honda a progressé sur la phase d’accélération. Du côté du châssis, je crois qu’on est un peu mieux qu’eux sur les entrées de courbes mais elles ont aussi progressé dans ce domaine et on sent que les pilotes sont plus à leur aise dans cette phase par rapport à l’an dernier ».

 

GP-Inside : Et chez Honda, comment analyse-t-on ce rapport de force ?

Alexis Masbou : « Je pense qu’ils sont un peu inquiets parce qu’ils n’imaginaient peut être pas la quantité de travail nécessaire pour rattraper KTM. Cela dit il y aura une évolution moteur pour le GP du Qatar. On va continuer de travailler avec le moteur qu’on a actuellement en espérant que la version définitive soit plus proche des KTM, mais c’est vrai que tout le monde a été surpris de voir que KTM avait été capable de refaire un pas en avant ».

 

GP-Inside : Et physiquement, pour toi c’est toujours aussi compliqué ?

Alexis Masbou : « En fait les broches que j’ai dans le poignet me bloquent totalement dans mes mouvements. En plus de cela, avec les vibrations et les forts appuis lors des freinages, cela provoque de grosses douleurs qui m’empêchent d’enchainer les tours sur la moto. Or c’est en tournant régulièrement qu’on arrive à faire progresser un chrono et pour le moment je suis obligé de faire des séries très courtes en essayant d’être sur un rythme aussi élevé que possible dès que je prends la piste… Malgré cela, j’ai retrouvé de la confiance et j’ai retrouvé des sensations que je n’avais plus connus depuis l’an passé, et ça permet de se remettre un peu la tête dans le guidon ! ».

 

GP-Inside : Comment tu vis le fait d’être loin au chrono ? Ça doit pas être simple…

Alexis Masbou : « Personnellement je savais que je ne serai pas dans de bonnes conditions physiques. Je ne suis pas spécialement un pilote d’essais non plus, donc même si je suis loin, je vois qu’on a une grosse marge de progression sur la moto et sur moi-même. En faisant des séries de 2 tours maxi, c’est très compliqué de faire de bons chronos. D’un virage à l’autre, je ne parviens pas à rétrograder de manière identique, donc il est impossible d’avoir de bons repères et de les faire progresser. On fait peu de tours mais on fait en sorte qu’ils soient productifs. Il y a de nombreux éléments qui font que je ne suis pas trop inquiet, même s’il faut reconnaître que cela a roulé très vite à Jerez ! »

 

GP-Inside : La suite des évènements, c’est une nouvelle opération ?

Alexis Masbou : « Oui, je me fais opérer début mars, avant de revenir à Jerez. On va m’enlever les broches qui me gênent, et ensuite il va falloir que je retrouve de la force et de la mobilité tout de suite après cette intervention. L’idée c’est d’être le plus en forme possible avant les derniers essais pour pouvoir se concentrer sur la Qatar ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de