Marc Marquez pourrait être présent aux tests Bridgestone de Phillip Island… mais serait-ce bien raisonnable?



Après sa chute en Dirt-track, l’état de santé du jeune champion du monde s’améliore grâce à l’utilisation de champs magnétiques et la fracture hélicoïdale de son péroné droit se ressoude si vite que, selon le docteur Xavier Mir qui le soigne, il pourrait être présent aux tests Bridgestone qui se dérouleront à Phillip Island du lundi 3 au mercredi 5 mars prochain.

En MotoGP, Honda, Yamaha et Ducati y seront représentés, ainsi que Aspar et Marc VDS en Moto2 (personne en Moto3) pour évaluer les pneus 2014 suite à la catastrophique prestation des manufacturiers en 2013.

Selon le Docteur Mir interviewé par la radio Onda Cero, Marc Marquez n’y serait pas à cent pour cent mais semble considérer que l’état de santé du pilote Honda serait suffisant pour qu’il puisse y effectuer de très courts « runs » de deux ou trois tours, sans se servir du frein arrière.

A-t-on le droit de se demander ce qu’il y aurait à gagner et à perdre alors qu’il ne peut pas poser le pied par terre?

La bande audio (en Espagnol) est disponible ici.

Source: Gilles Bigot – Sport Bikes – Onda Cero

Photo: message envoyé par son team à Marc Marquez depuis Sepang. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store