Aleix Espargaro s’offre les M1 en guise d’entrée !



Lorsqu’Aleix Espargaro avait devancé la surexposée RCV1000R, l’Open de Honda, les dents s’étaient mises à grincer du côté de Tokyo en estimant que la Yamaha Open n’avait pas respecté la philosophie de la catégorie.

Bien entendu, jusque-là, de son côté, Iwata s’était bien entendu gardée de commenter la performance du pilote Forward puisqu’aussi bien Rossi que Lorenzo avaient réussi à contenir, tant bien que mal, les assauts de l’Espagnol.

Mais aujourd’hui, et même si la piste n’était pas parfaitement propre, la situation a changé puisqu’Espargaro, avec 31 tours au compteur, pour 56 à Lorenzo et 65 à Rossi et une deuxième place finale derrière Bautista, s’est offert le scalpe des pilotes officiels.     

Un nouvel exploit de la part de celui qui, lorsqu’il était en CRT, avait tiré la catégorie de l’abysse dans lequel elle avait sombré.

« Je suis heureux du résultat d’aujourd’hui. C’était important de travailler sur le set-up de la deuxième moto et nous l’avons fait. Au cours de la séance du matin, je n’ai accompli que quelques tours parce que je ne pouvais pas pousser comme je le voulais. Aussi, nous avons travaillé sur l’électronique et les choses se sont améliorées durant l’après-midi. Ce n’est que le premier jour, demain, nous allons continuer à travailler sur la deuxième moto. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de