En l'absence de Marquez, Rossi et Pedrosa retrouvent le sommet des charts…



Une fois n’est pas coutume, les tests de Sepang, en Malaisie, n’auront pas été perturbés par les pluies torrentielles de la mousson et les équipes de la catégorie reine en ont profité pour aligner les kilomètres.

On regrettera tout de même l’absence de Marc Marquez, blessé, puisque le néo Champion du Monde est désormais devenu la référence du paddock.

Toutefois son absence n’empêche pas de tirer quelques premières conclusions intéressantes de ces trois journées.

Tout d’abord, on notera que pour Valentino Rossi, la tendance plutôt positive de Sepang 1 s’est confirmée puisqu’en plus d’avoir enregistré le meilleur chrono du jour, l’Italien termine de nouveau devant son équipier, Jorge Lorenzo et semble moins souffrir des Bridgestone 2014.

Tendance positive également pour Pedrosa qui signe exactement le même chrono que le pilote Yamaha, sous la barre des deux minutes et qui, après une entrée en matière compliquée, semble avoir trouvé la confiance.

Mais que dire alors de Ducati et du chrono d’Andrea Dovizioso qui réalise le meilleur chrono de sa carrière, à Sepang et le tout, sur une machine italienne.

Une belle récompense pour les hommes de Dall’Igna qui, espérons-le, s’apprêtent peut-être à sortir du désert.

Reste maintenant à savoir si ce chrono a été réalisé avec les super-tendres réservés aux Open puisque Borgo Panigale vient d’annoncer officiellement que les Desmosedici seraient alignées dans cette catégorie (lire ici).

Tendance confirmée également pour Aleix Espargaro qui, une fois de plus, a donné tout au long de ces essais du fil à retordre aux pilotes factory. L’Espagnol termine quatrième de cette dernière journée et peut certainement envisager la saison avec une bonne dose d’ambition.

Pour les pilotes Satellites, en revanche, la vie semble plus compliquées puisque ne disposant pas du soutien direct de Honda ou Yamaha, on est en droit de se demander dans quelle mesure, du moins pour les Yamaha, il n’aurait pas été préférable de passer en Open.

Bradl et Bautista sont respectivement cinquième et sixième tandis que Smith et Pol Espargaro pointent en neuvième et dixième position à plus d’une seconde.

Constat alarmant également pour Jorge Lorenzo qui, après six journées de tests n’a visiblement pas encore trouvé de solutions pour s’adapter aux nouvelles gommes Bridgestone et aux modifications de l’électronique pour s’adapter aux nouvelles règles sur la consommation de carburant.

On peut également retenir que chez Suzuki, l’acharnement des ingénieurs d’Hamamatsu et de Randy de Puniet ont permis, aujourd’hui, au constructeur japonais de couper en deux l’écart qui le séparait de ses rivaux. Il reste une seconde et demie à gagner mais le Français intègre le top15 (12ème) et psychologiquement, ça ne peut que faire du bien.

En revanche, pour Honda et son Open, la situation semble irrémédiablement compliquée puisque le pilote de pointe, Nicky Hayden, est quinzième, à près de deux secondes.

Pos   Rider Team Fastest lap Lead. Gap Prev. Gap Laps  
1   ROSSI, Valentino Yamaha Factory Racing 1:59.999     13 / 41  
2   PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:59.999 0.000 0.000 47 / 50  
3   DOVIZIOSO, Andrea Ducati Team 2:00.067 0.068 0.068 6 / 42  
4   ESPARGARO, Aleix NGM Mobile Forward Racing 2:00.101 0.102 0.034 7 / 43  
5   BRADL, Stefan LCR Honda MotoGP 2:00.164 0.165 0.063 12 / 48  
6   BAUTISTA, Alvaro GO&FUN Honda Gresini 2:00.506 0.507 0.342 9 / 60  
7   LORENZO, Jorge Yamaha Factory Racing 2:00.619 0.620 0.113 20 / 70  
8   CRUTCHLOW, Cal Ducati Team 2:00.790 0.791 0.171 7 / 62  
9   SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 2:00.804 0.805 0.014 69 / 71  
10   ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 2:01.032 1.033 0.228 6 / 54  
11   IANNONE, Andrea Pramac Racing 2:01.198 1.199 0.166 26 / 47  
12   DE PUNIET, Randy Team Suzuki MotoGP 2:01.430 1.431 0.232 53 / 55  
13   HERNANDEZ, Yonny Energy T.I. Pramac Racing 2:01.497 1.498 0.067 51 / 56  
14   EDWARDS, Colin NGM Mobile Forward Racing 2:01.748 1.749 0.251 23 / 35  
15   HAYDEN, Nicky Drive M7 Aspar 2:01.924 1.925 0.176 57 / 59  
16   PIRRO, Michele Ducati Test Team 2:02.029 2.030 0.105 8 / 48  
17   AOYAMA, Hiroshi Drive M7 Aspar 2:02.070 2.071 0.041 61 / 61  
18   REDDING, Scott GO&FUN Honda Gresini 2:02.228 2.229 0.158 48 / 50  
19   BARBERA, Hector Avintia Racing 2:02.341 2.342 0.113 13 / 54  
20   NAKASUGA, Katsuyuki Yamaha Factory Test Team 2:03.115 3.116 0.774 3 / 30  
21   DI MEGLIO, Mike Avintia Racing 2:03.499 3.500 0.384 15 / 52  
22   ABRAHAM, Karel Cardion AB Motoracing 2:04.304 4.305 0.805 5 / 29  
23   AOKI, Nobuatsu Team Suzuki MotoGP 2:06.482 6.483 2.178 3 / 14  

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de