Philip Island, Test Bridgestone : Lorenzo retrouve le sourire, Rossi le conserve



Trois jours après avoir conclu le second test de Sepang, les pilotes factory et les pilotes Ducati (qui, depuis vendredi, sont officiellement passés en Open) se sont retrouvés, à Philip Island, pour débuter un test de trois jours organisé par Bridgestone pour tenter d’éviter le fiasco total dont le dernier Grand Prix d’Australie avait été le théâtre.

Au menu des pilotes, six pneus différents à tester et une feuille des temps à charmer.

Et après un début de présaison compliqué en raison des pneumatiques, c’est Jorge Lorenzo qui a pris le commandement à l’issue de la première journée.

Interrogé par Gpone, l’Espagnol, qui semble avoir trouvé ses apaisements sur le tracé australien, ne cachait pas sa satisfaction.

« En Malaisie j’ai dit que le pneu était trop dur, surtout pour la Yamaha, mais maintenant, sur un asphalte différent, je vois qu’il n’y a pas de problème. Le grip est un peu moins bon qu’en course, malgré le beau temps. C’est peut-être en raison des courses automobiles organisées récemment sur la piste. Il y a quelques bosses dans certains virages et nous avons été un peu plus lents que d’habitude. Aujourd’hui, j’ai eu trois pneus différents à tester et j’ai effectué deux runs avec chacun. Le dernier était le plus performant et c’est avec celui-là que j’ai réussi mon meilleur chrono. »

De l’autre côté du box, si Valentino Rossi devait se contenter du troisième temps, derrière Lorenzo et Crutchlow, il se montrait tout de même satisfait, non seulement parce que ce test lui permet de travailler encore un peu sur sa monture mais également parce qu’il s’est montré franchement régulier sur son rythme de course.         

« La situation n’est pas très différente de celle qui prévalait en octobre dernier mais néanmoins, elle est tout de même un peu meilleure en ce sens que l’asphalte est un peu moins agressif sous les pneus par rapport au dernière GP lorsqu’il était neuf. C’était une bonne journée, je suis satisfait parce que la météo est bonne et que c’est toujours agréable d’être à Phillip Island. J’ai été assez rapide et je suis satisfait de mon rythme. Nous pouvons également accomplir du bon travail sur nos motos. Avec Lorenzo, nous avons mené des essais sur des pneus différents : j’ai travaillé sur la construction des pneus tandis que Jorge a testé les composés. Demain, nous allons échanger les rôles. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de