Triplé Yamaha pour la première journée des essais au Qatar



En l’absence des Honda et Yamaha Factory, ainsi que de celle des Ducati ex-Factory, ce sont donc les motos de la marque aux diapasons qui ont trusté les trois marches du podium de cette première journée.

Bradley Smith  a dominé quasiment tous les essais mais, en fin de séance, Aleix Espargaro a pu réaliser le meilleur temps en montant un mixte pneu avant dur / pneu arrière Soft sur sa machine, devançant ainsi les deux motos du team Tech3. L’Espagnol, qui aura effectué 43 boucles, s’est montré le plus rapide en signant un chrono en 1.55.386. C’est un temps certes éloigné des records en vigueur à Doha (1.53.927 pour Lorenzo en 2008) mais qui lui permet tout de même de prendre le meilleur pour 253 millièmes sur Bradley Smith.

Aleix Espargaro – 1 : 55.386 – 1er : : « Ce fut une journée très productive. Je n’étais pas tellement rapide au début, mais quand j’ai mis le pneu avant dur, j’ai retrouvé le même ressenti qu’à Sepang et j’ai pu commencer à pousser. Le feeling avec à la fois le pneu arrière dur et l’avant tendre est bon, donc je suis confiant pour le début de la saison et les premières courses« .

Bradley Smith – 1 : 55.639 – 2ème : « Aujourd’hui, ça a été une bonne journée . Je suis heureux que la configuration de base ait immédiatement fonctionné ici , ce qui signifie que nous avons fait un bon travail à Sepang et donc , nous n’avons pas eu à faire beaucoup de changements . L’état de la piste était meilleur que ce que j’attendais et après une heure , la piste était en bien meilleure état, ce qui est bon car cela signifie que nous pouvons avoir un bon test ici . C’était un peu frustrant d’être le plus rapide pendant presque toute la journée, puis d’être passé si près de la fin , mais il y a encore deux jours à faire . Demain, nous allons essayer la moto 1 et la moto 2 et faire quelques changements supplémentaires. Je suis vraiment heureux avec la configuration actuelle , mais je veux m’assurer qu’il s’agisse de la bonne voie , et c’est pourquoi nous avons besoin de jouer avec la géométrie de la moto un peu plus. Je vais certainement faire la simulation de course le dernier jour , et peut-être une autre demain aussi. « 

Pol Espargaro – 1:56.072 – 3ème :  » Je suis très heureux de la façon dont cela s’est déroulé aujourd’hui , car c’était ma première fois ici sur une MotoGP . Je suis heureux de piloter ailleurs qu’à Sepang , car cela me permet d’explorer davantage la moto . Il y a encore beaucoup à apprendre, et l’objectif principal au cours des deux prochains jours est de me faire piloter d’une façon un peu plus « lisse » que c’est ainsi que le Yamaha va vite . Je continue de me battre un peu trop avec la moto , mais je ne dois faire qu’un avec elle, ce qui est ce que je vais travailler. Dans l’ensemble, la moto a bien fonctionné aujourd’hui et l’équipe m’a beaucoup aidé pour m’adapter si vite à ce circuit.« 

Derrière, et c’est une petite déception (mais relativisons; on parle en millièmes de seconde), on retrouve les deux Honda satellites d’Alvaro Bautista et Stefan Bradl, justement dans le même millième de seconde. 

Alvaro Bautista – 1:56.081 – 4ème: « Après le bon test à Sepang, nous étions très confiants avant ce test au Qatar, même si je savais que cette piste serait difficile pour nous, parce que durant les deux dernières années, nous y avons toujours rencontré quelques problèmes. Malheureusement, certains problèmes étaient encore présents aujourd’hui, en particulier au sujet du train avant. J’ai du mal à arrêter la moto au freinage et, en entrée de virage, mon ressenti n’est pas si bon. En ce qui concerne l’arrière, nous avons confirmé que le nouveau amortisseur Showa fonctionne mieux que le précédent, mais demain nous devons également travailler dans ce domaine afin de trouver plus de grip. Dans l’ensemble, nous restons confiants: la piste aujourd’hui était déjà en bon état, mieux que de nombreuses autres fois, donc les temps au tour sont déjà en train de baisser rapidement. Demain, nous voulons améliorer la moto pour essayer d’en tirer le meilleur « .

Stefan Bradl 1:56.081 – 5ème: « En tout début de session la surface de la piste était vraiment poussiéreuse et nous avons donc pris la décision de patienter jusqu’à 18h00 pour bénéficier de températures plus fraîches. Nous sommes pour le moment satisfaits de notre régularité mais notre principale lacune aujourd’hui pour rouler plus vite était le manque d’adhérence sur l’angle. Ce sera donc notre principal axe de travail pour la seconde journée de demain : le pneu a trop tendance à se dérober rapidement (probablement que je suis sorti avec un pneu neuf  un peu tard et l’humidité avait changé les conditions) et j’ai besoin de plus d’adhérence pour réaliser un temps au tour plus rapide avec un pneu neuf« .

Derrière ces cinq hommes, le trou se fait avec les Ducati et la Yamaha d’Edwards, puis, encore un peu plus loin, arrivent seulement en tir groupé les Honda Compétiion-Clients de Hayden, Redding et Aoyama, devançant elles-mêmes les « ex-CRT » parmi lesquelles on note la première apparition de l’Aprilia du Ioda Project Racing de Petrucci.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Pos   Rider Team Fastest lap Lead. Gap Prev. Gap Laps  
1   ESPARGARO, Aleix NGM Mobile Forward Racing 1:55.386     38 / 43  
2   SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 1:55.639 0.253 0.253 48 / 53  
3   ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 1:56.072 0.686 0.433 55 / 62  
4   BAUTISTA, Alvaro GO&FUN Honda Gresini 1:56.081 0.695 0.009 48 / 52  
5   BRADL, Stefan LCR Honda MotoGP 1:56.081 0.695 0.000 43 / 49  
6   IANNONE, Andrea Pramac Racing 1:56.780 1.394 0.699 52 / 63  
7   EDWARDS, Colin NGM Mobile Forward Racing 1:56.961 1.575 0.181 31 / 34  
8   HERNANDEZ, Yonny Energy T.I. Pramac Racing 1:57.318 1.932 0.357 28 / 63  
9   HAYDEN, Nicky Drive M7 Aspar 1:57.574 2.188 0.256 26 / 48  
10   REDDING, Scott GO&FUN Honda Gresini 1:57.922 2.536 0.348 30 / 38  
11   AOYAMA, Hiroshi Drive M7 Aspar 1:58.151 2.765 0.229 53 / 55  
12   BARBERA, Hector Avintia Racing 1:58.503 3.117 0.352 29 / 34  
13   ABRAHAM, Karel Cardion AB Motoracing 1:58.833 3.447 0.330 49 / 49  
14   PARKES, Broc Paul Bird Motorport 1:59.121 3.735 0.288 27 / 30  
15   DI MEGLIO, Mike Avintia Racing 1:59.294 3.908 0.173 52 / 52  
16   PETRUCCI, Danilo IodaRacing Project 1:59.358 3.972 0.064 57 / 57  
17   LAVERTY, Michael Paul Bird Motorsport 2:00.055 4.669 0.697 23 / 35
Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de